L’Esplanade des Mosquées à Jérusalem : la violation de trop !

Foulée au pied la sacralité du lieu saint emblématique de l’islam : l’Esplanade des Mosquées à Jéru

lundi 26 octobre 2009

Foulée au pied la sacralité du lieu saint emblématique de l’islam : l’Esplanade des Mosquées à Jérusalem !

Piétinée, outragée, profanée par une police israélienne en mission commandée, chargée d’embraser un site protégé en une arène de combat, l’Esplanade des Mosquées a été une fois de plus le théâtre de heurts violents dimanche dernier entre fidèles musulmans et policiers israéliens.

En proie à la plus grande anxiété, l’Autorité et la population palestiniennes redoutent la violation israélienne de trop, qui parachèvera la « solution finale » de l’Etat juif : raviver le conflit israélo-palestinien sous le fallacieux prétexte religieux.

Indignée, l’Organisation de la conférence islamique (OCI) a condamné avec virulence cette nouvelle flambée de provocations qui porte la griffe d’Israël, convoquant son Comité exécutif, qui regroupe l’Arabie saoudite, l’Egypte, la Syrie, la Malaisie, le Sénégal, l’Ouganda et le Tadjikistan, dimanche prochain à Jeddah en Arabie Saoudite, afin d’élaborer une stratégie de riposte.

" C’est une violation de tous les sanctuaires musulmans " a désapprouvé avec force le secrétaire général de l’OCI, le Turc Ekmeleddin Ihsanoglu, qui en appelle à la conscience musulmane mondiale pour défendre sans attendre les Lieux saints de l’islam.

Cette réunion de crise, à laquelle sont conviés notamment les Palestiniens et le Maroc, se donnera les moyens de " mettre fin aux agressions israéliennes à Al-Aqsa " et de " protéger, en coopération avec la communauté internationale, les lieux saints musulmans et chrétiens à Jérusalem ".

Publicité

commentaires