Jusqu’où ira l’humiliation ?

La classe dirigeante française (politique et médiatique) se sert de la victoire de Barack Obama et du symbol

mardi 3 février 2009

La classe dirigeante française (politique et médiatique) se sert de la victoire de Barack Obama et du symbole qu’il représente pour mieux évacuer les problèmes de discriminations subis par les femmes et les hommes issus des minorités ethniques françaises.

Pourquoi, sur les passeports biométriques, la citoyenneté des français d’outre mer est-elle bafouée ? (Voir passeport)

Pourquoi les français d’outre mer ont-ils un secrétariat d’état comme les étrangers ont une ambassade ? Est-ce parce qu’ils sont en majorité noirs ?

Sommes-nous des français de seconde zone ?

Quand cesseront tous ces mépris ?

Combien faudra-t-il encore de générations sacrifiées pour que nos médias ne nous humilient plus ?

Si les représentants de cette communauté ne sont pas connus de tous, cela tient uniquement aux grands médias qui les ignorent. (Voir émission « 66 minutes » de M6 en date du 21/01/09)

Combien de temps devrons-nous attendre, afin que lors d’échéance électorale, l’élite politique fasse une vraie place aux français issus des minorités ?

Durant combien de temps encore, la « diversité » ne sera qu’un simple concept dont les discours et les grands sentiments ne sont jamais suivis d’effets.

Notre devoir de citoyen est de ne pas laisser ceux qui ont en charge la défense et la promotion de l’esprit républicain flouer les fondements de notre nation qu’animent notre idéal de liberté, d’égalité et de fraternité.

J’accuse la classe dirigeante française de conservatisme, de paternalisme, de sectarisme et d’hypocrisie.

Claudy SIAR

Président de Génération consciente

Directeur général et co-fondateur de Tropiques FM

Publicité

commentaires