Samedi 22 November 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Jugée « subversive » et « anti-islamique » : « Noor » s’attire les foudres des muftis saoudiens

Jugée « subversive » et « anti-islamique » : « Noor » s’attire les foudres des muftis saoudiens
fr
http://oumma.com/

Nour », le soap turc doublé en arabe par la voix d’acteurs syriens, est en point de mire des fatwas prononcées par des religieux saoudiens, tenants du wahhabisme, une doctrine rigoriste de l’islam. Ce feuilleton fleuve, long de 165 épisodes d’une heure environ, a tenu en haleine des millions de téléspectatrices arabes littéralement pendues aux péripéties amoureuses d’une riche famille.

Partagez :

« Nour », le soap turc doublé en arabe par la voix d’acteurs syriens, est en point de mire des fatwas prononcées par des religieux saoudiens, tenants du wahhabisme, une doctrine rigoriste de l’islam. Ce feuilleton fleuve, long de 165 épisodes d’une heure environ, a tenu en haleine des millions de téléspectatrices arabes littéralement pendues aux péripéties amoureuses d’une riche famille. Devenue un véritable phénomène de société dans le monde arabe en général et en Algérie en particulier, la série turque n’a pas tardé à s’attirer les foudres du mufti d’Arabie Saoudite, Abdelaziz Abdellah Al Cheikh, qui avait à son tour émis une fatwa affirmant que toute chaîne qui diffuse cette série, jugée « subversive » et « anti-islamique », est une « ennemie de Dieu et de son prophète ».

En Algérie, une anecdote et un fait divers caractérisent le mieux la place prise par ce mousselssel dans les moeurs algériennes. Une blague circule actuellement, relayée par texto ou encore de bouche à bouche, qui veut qu’un client se présentant chez un épicier demande un paquet de lessive Nour. - « Makanch, lui répondit le vendeur, mais j’ai Mohanad ». L’autre représentation de l’ancrage de la série à l’eau de rose dans la société nous vient de Sidi Bel-Abbès, où un mari excédé aurait répudié sa femme qui avait avoué son désir charnel de coucher avec l’acteur turc, qui campe le rôle de Mohanad, même en rêve.

Deux illustrations qui renseignent sur l’ampleur du phénomène qui a contaminé des millions d’Algériennes devenues accros au feuilleton diffusé par la chaîne satellitaire saoudienne MBC 4. Même si la série a pris fin un peu avant le début du Ramadhan, certaines téléspectatrices continuent pourtant de suivre sa rediffusion sur l’une des chaînes satellitaires tunisiennes, Tunisie 21, à 22h30.

Djamila, la quarantaine bien entamée, agent de saisie dans une entreprise privée, l’avoue sans sourciller. « Oui, c’est bête mais c’est ainsi ». Son argumentaire résume un peu le pourquoi d’un tel engouement parmi les Algériennes qui se retrouvent à rêver vivre dans la peau de l’héroïne Nour. La première raison, et la plus répandue, est le physique de l’acteur turc incarnant le personnage de Mohanad. « Il est tellement beau », se pâme de plaisir Fouzia, 26 ans, fonctionnaire dans une administration publique. Même son de cloche chez beaucoup de femmes qui n’ont d’yeux que pour le regard langoureux de Kivanc Tatlitug. D’autres voix, par contre, trouvent que la beauté de l’acteur turc est féminine et la trame romanesque de la série à la limite de la débilité. Cependant, ces voix restent terriblement minoritaires devant l’engouement suscité par le feuilleton. Dès 20 h locale, la majorité des femmes, tout âge et raison sociale confondus, s’incrustent devant le petit écran, zappent sur MBC 4 et suivent religieusement les épisodes de Nour, cinq jours sur sept.

« La vie s’arrête à la maison », confesse Slimane, la cinquantaine, qui voit à chaque diffusion sa femme et ses filles squatter le salon pour tout oublier. « Heureusement qu’il existe une autre télévision dans la chambre à coucher, sinon j’aurais craint le pire ».

Des blogs ont même fleuri sur la toile où des internautes échangent leurs points de vue sur la série. Et là aussi, aucune trace de reproche ou une quelconque critique mais une convergence générale pour dire le bien qu’on pense de Nour et Mohanad, sans oublier de faire référence à la beauté de l’acteur turc, dont la campagne, apprendrons-nous à travers ces blogs, n’est autre que Azra Akin, miss Turquie 2002 et miss Monde 2003. La série, entrecoupée d’innombrables spots publicitaires, offre aux Algériennes « ce quelque chose qui leur manque dans le quotidien », analyse sommairement B. Sadek, sociologue de formation. « Les femmes arabes ont besoin de s’identifier à une situation, à un ensemble de situations pour fuir la morosité de leur vie. En mal de romanesque, elles n’ont d’autres choix que d’essayer de vivre par ricochet les moments forts d’une relation amoureuse », affirme-t-il, tout en ajoutant que ce n’est pas la première fois qu’une série télévisée a autant de succès dans le monde arabe. « Rappelez-vous le feuilleton Chanfara diffusé il y a une dizaine d’années, sinon plus, et qui a eu une telle emprise sur les téléspectateurs. »

Cet engouement tout algérien au soap turc a suscité l’ire des tenants de la bonne morale qui se sont élevés contre cet empressement à suivre les péripéties amoureuses des deux têtes d’affiche. « Des imams ont mis en garde les gens contre ce feuilleton qui fait tourner la tête des femmes », révèle Slimane.

L’autre rappel à l’ordre vient une nouvelle fois de l’Arabie Saoudite par le truchement d’une fatwa émise par le président du Conseil supérieur de la jurisprudence d’Arabie Saoudite, la plus haute autorité judiciaire du pays. Saleh Al-Luhidane a ainsi rendu licite le meurtre des patrons des télévisions satellitaires arabes propageant la dépravation. « Les propriétaires de ces chaînes propagent la dépravation et le libertinage », a proclamé cheikh Luhidane, qui a vu dans ces émissions, généralement des variétés ou des programmes de divertissement et de loisirs, « une sédition dont l’auteur pourrait être tué, s’il n’a pas été possible de l’en empêcher ».

Moncef Wafi

Source : Le Quotidien d’Oran

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
0 points

"...une fatwa émise par le président du Conseil supérieur de la jurisprudence d’Arabie Saoudite." Il y a vraiment de quoi faire des bonds. La série qui " ferait tourner la tête des femmes" Voilà le vrai problème. Ce n’est tant que cette série soit "niaise", ininteressante et loin des préocupations des musulmans mais qu’elle soit un mauvais exemple pour les femmes. Les femmes le problème numèro un de nos sociètés ! Les femmes considérées encore et toujours pour des petites "demeurées" qui ne refléchissent pas, qui sont influançables et qui comme des éternelles mineures ne doivent pas suivre le "mauvais exemple". Choquant au plus au point. Une fatwa pour une série romantique alors que les films pornographiques envahissent les télés des pays arabos musulmans et contre lesquels jamais aucune fatwa n’a été lancée.
De plus il suffit d’aller faire un petit tour dans les boites branchées où s’éclatent la jeunesse dorée Saoudienne, Koetienne et autres...pour se rendre compte que la dépravation des moeurs arabo musulmans trouve son apogée. A moins que l’on ne pratique dans nos pays arabo musulman, la politique du deux poids deux mesures de la religion : celle du peuple et celle des nantis ?

X
0 points

Réaction "archi-disproportionnée" qui illustre, une fois de plus, la misère dans laquelle sont les pays musulmans et leurs "autorités" religieuses...

Bon ramadan quand même.

X
0 points

Ma3ak mia fel mia, Amazone ! qu’ajouter de plus ?... .

Voici une phrase de l’écrivain algérien Y. Khadra, lue dans son dernier roman "Ce que le jour doit à la nuit" :

"Mon oncle me disait :" si une femme t’aimait, et si tu avais la présence d’esprit de mesurer l’étendue de ce privilège, aucune divinité ne t’arriverait à la cheville."

X
0 points

Ce fait divers regrettable indique le manque de confiance en eux de la gente masculine musulmane dont le soucis principal est de controler leurs femmes a tout prix, meme s’il faut en venir au meurtre.

Plusieurs articles au sujet de ce programme televise sont disponibles sur http://www.alarabiya.net/english/.

Il faudrait plutot s’insurger de la vacuite de ce genre de programmes qui participent a l’abrutissement des masses musulmanes.

X
0 points

N’importe quoi cet article tout comme les réactions de pleureuses pseudo choquée dans un mimétisme tout aussi pathétique. Allez vous éduquer au lieu de passer votre temps devant la télé à répéter des inepties

Au lieu de réagir comme des gueux à la surface des choses, vous devriez vous renseigner un peu plus et plus en profondeur. Enfin ! vous faites dans le mimétisme sans même vous en rendre compte.

Amazone a force d’avaler et de répéter mot pour mot tout ce que tu entends tu vas finir comme argument de preuve de " Les femmes considérées encore et toujours pour des petites "demeurées" qui ne refléchissent pas, qui sont influançables et qui comme des éternelles mineures ne doivent pas suivre le "mauvais exemple""

X
0 points

@amazone, vous (vous) demandez (j’ai un peu modifié la citation) :

"A moins que l’on pratique dans les pays arabo-musulmans, la politique du deux poids deux mesures de la religion : celle du peuple et celle des nantis ?"

Vous semblez (ou faites semblant de) découvrir une réalité de toujours. Avez-vous lu (un peu) Marx ? Un Marx auquel il convient d’ajouter la critique de la société du spectacle (il faut lire, pour cela l’intégrale de l’Internationale Situationiste, et aussi pour s’apercevoir que ce mouvement, en son temps, fut sioniste...). Mais les autorités wahabites sont en pleine contradiction, justement entre l’interdiction dogmatique du spectacle, et l’acceptation d’une économie de l’achalandise, où la Mecque n’est plus que le pôle d’une consommation spirituelle parfaitement spectaculaire.

En fait vous avez raison, et vous le savez : si les "muftis saoudiens" se prononcent ainsi, c’est bien par haine (crainte, complexe) des femmes (sauf ma mère, comme aurait dit Camus).

X
0 points

as salaam alaikum
peut-etre aurais-je le droit de ne pas voir ma reponse publiee sur ce site de plus en plus edulcoré mais je tiens quand meme a m exprime sur cet article et cette serie et l image negative clairement affichee a l egard de l autorite religieuse saoudienne.je m apercois une fois de plus sur ce site que certains types de musulmans n ont tjs rien compris a l islam ou bien l etat leur a bien gentiment lavé le cerveau et leur a fait apprendre par coeur la lecon : les mechants wahabites contre les gentils (soufis,ou je ne sais quels laics) !!! mon frere ( l auteur) reveilles toi en ce mois de ramadan !! tu le dis toi meme ds ton article les femmes ont envie de tromper leur mari juste en regardant cette serie, mais pour toi ce n est pas une fitna !?! quelle religion pratiques-tu ? ou sont les musulmans et musulmanes qui craignent ALLAH et toi tu ecris cet article en plein mois de ramadan et tu n en eprouves aucune honte !! Qu ALLAH te vienne en aide et je suis sincere ! et arretez d utiliser le mot wahabite a toutes les sauces et achetez vous un livre sur la vie de ce cheikh ALLAH t en recompensera in cha ALLAH...le seul chose qui nous fera nous entendre et que je n accepte pas cette fatwa qui autorise le meurtre des producteurs ou autres, ca je suis d accord mais pour le reste lavez votre cerveau de la propagande occidentale et reprenez tout a zero : tawhid pour commencer. et profitez de ce mois béni pour faire des articles serieux et utiles a la communaute...
bon ramadan a tous et qu ALLAH accepte vos oeuvres et les notres.amin
as salaam alaikum wa rahmatullah

X
0 points

J’ai oublié de signer le commentaire précédent en réponse à amazone (où je parle de Max, de Camus et de l’IS, excusez, ce n’est pas pour faire étalage, loin de moi...).

X
0 points

L’intervention des internautes de ce site qui sont tous algériens critiquent tout ce qui se passe ailleurs dans le monde arabe surtout leurs bêtes noir ; le Maroc et l’Arabie Saoudite et jamais leurs pays !!! Dites moi que fais l’Algérie pour l’islam et le monde arabe ; pourtant un pays aussi riche avec ses rentes pétrolière et gazière ? Le Maroc s’en sort mieux avec ses moyens limité ; et l’Arabie et plus développée malgré tout ; et ce pays mérite d’avoir du respect et un statut spécial dans le monde arabo-musulman ; à l’image du vatican qui a une place à part et de la considération dans les pays catholiques . un conseil pour les algériens ; sachez que le linge sale ça se lave en famille ; et à chacun son linge sale à nettoyer . b’sahtkoum laftour moha

X
0 points

@ Moha, tu as vraiment un complexe avec ces histoires de nationalité mon frère, tu vois des algériens partout et un complot contre le Maroc dans chaque article, faut arrêter on est tous musulmans et que ce soit boutef ou M6 y en a pas un qui soit meilleur que l’autre, tous à la botte des US...

Sinon par rapport à l’article, je suis d’accord avec Issa, évidemment que cet appel au meurtre est "abusé" (les savants saoudiens feraient mieux de faire des fatwas pour interdire d’accueillir des troupes qui attaquent un pays frère sans réelle motif !!) mais honnêtement ce genre de séries a t’il sa place dans un pays musulman ? les gens regardent des séries avec assiduité pendant le ramadan alors qu’ils ne vont pas à tarawih... voir qu’ils ne font pas la prière ! Et idem pour les series qui vise les hommes ou les enfants.

La télévision, si elle est mal utilisée c’est la porte d’entrée de Shaytan dans la maison, pour toute la famille (et pas que les femmes...). Et malheureusement avec le faible niveau d’éducation des pays arabes, les gens tombent dans le piège et on sait ce que ça donne.

X
0 points

"De plus il suffit d’aller faire un petit tour dans les boites branchées où s’éclatent la jeunesse dorée Saoudienne, Kowetienne et autres...pour se rendre compte que la dépravation des moeurs arabo musulmans trouve son apogée."
Les avez vous tant fréquenté ces endroits si...branchés Amazone ?
N’était ce pas plutôt médisant à l’endroit du pays que DIEU a choisi pour garder en son sein les lieux sacré de l’ISLAM ?
Reprenez vous,ne vous laissez pas déstabiliser par les vils accusations de nos détracteurs qui sont tellement nombreux je vous le rappelle et revenez à l’essentiel : le jeûne et la méditation.
Bon Ramadan.

X
0 points

« Les femmes arabes ont besoin de s’identifier à une situation, à un ensemble de situations pour fuir la morosité de leur vie. En mal de romanesque, elles n’ont d’autres choix que d’essayer de vivre par ricochet les moments forts d’une relation amoureuse » => Toute une formation de sociologue pour débiter ce genre de conclusion... C’est vrai que "Les feux de l’amour" ne fait pas un carton planétaire, que "Desperate HouseWives" ne cartonne pas en France et aux US... Comme si le métro boulot dodo de la majorité des femmes occidentales, c’était du romanesque à l’état pur et l’aventure quotidienne, contrairement à la morosité de la vie de ces femmes arabes cloitrées dans leurs foyers à élever les enfants...

X
0 points

A khoubziste : Je ne vous est pas attendu pour m’instruire et me cultiver, mon frère. Alors par pitié ne portez pas de jugement avant de connaitre les gens. C’est parce qu’il est des gens comme vous qui ne veulent jamais se remettre en questions en voyant le mal partout que nous n’arriverons jamais à évoluer. c’est parce que des gens comme vous considèrent la femme comme "une demeurée" que jamais nous ne sortirons de notre misère. C’est parce que des gens comme vous ne permettent pas aux femmes de s’épanouir que les hommes n’auront aucun avenir dans notre communauté. La femme est l’avenir de l’homme, et si vous aviez lu le Coran et la vie du Prophète Mohamed (SWS) vous auriez saisi l’importance de la femme... mais je peux comprendre que cela vous frustre. Ca remet peut être votre domination et votre "virilité" en question ?

Si vous aviez lu entierement mon intervention sans portez de jugement de valeur vous auriez vu que je critiquais la débilité de ce feuilleton, mais au dela de cette niaiserie cinématographique il en est une qui fait plus de dégât : c’est celle de l’hypocrisie dans laquelle nous baignons et qui consiste à fermer les yeux sur la débauche de ceux là même qui posent les interdits.

X
0 points

A Rachid Zani : Il est dommage que vous vous cachiez derrière une hypocrisie sans fin et ne voyez pas la réalité telle quelle est. "...l’endroit du pays que DIEU a choisi pour garder en son sein les lieux sacré de l’ISLAM" est malheureusement pour nous, corrompu, cela est une évidence. Il est corrompu par ses dirigeants, par l’argent et par une hypocrisie à faire trembler la terre. Les GI’s Américains avec leurs bottes de colons boivent à n’en plus pouvoir sur cette terre sacrée, blasphèment sur cette terre sacrée et ce, avec la complicité de nos compatriotes musulmans. La réalité Rachid Zani c’est ça...arrêtons de vivre dans l’illusion c’est à cette condition que nous pourrons évoluer. Il est un proverbe arabe qui dit :" suis celui qui te fait pleurer, pas celui qui te fait rire"

A Moha : que vient faire le MAroc, l’Algérie dans cette discution ? Qui vous a dit que l’Algérie était mieux ou moins bien que le Maroc ? Que viennent faire les rentes pétrolières dans cette histoire ? Je ne comprends pas du tout le but de votre intervention. Ce n’est pas critiquer l’Arabie Saoudite que de dire que cette fatwa n’est absolument pas fondée.

X
0 points

khoubziste, votre haine de la femme transpire à grosses gouttes à travers votre intervention. Le mépris que vous affichez à son égard est fort surprenant et me laisse, en tant que femme, assez perplexe. Sont ce vos interprétations ERRONEES du Coran qui vous poussent à cette haine des femmes ?

X
0 points

A l’infatigable amazone,harnachée à sa frénésie débordante,que la communauté "oummienne" persécute à ses heures dont je souhaite qu’elle recouvre sa sérennité ,devrait comprendre au vu de la grandeur de ses connaissances que les séoudiens sont et ont tj été patients.
De la patience ,il en faut pour arriver à bout des pièges macchiavéliques que leur ont tendu ses détracteurs.
Que représente cet instant insignifiant pendant lequel les dirigeants séoudiens paraissent à s’adonner à la subversion alors que je reste convaincu qu’ils ne font qu’obeîr à un stratagème hautement intelligent visant à contrôler l’ignorance de ses invités ?
La colère est mauvaise conseillère et Dieu nous rappelle dans Son livre descendu,qu’il nous faut être patient.

X
0 points

Je reviens sur la citation de l’écrivain Y. Khadra : ne voyez aucun blasphème quand il dit ..." aucune divinité ne t’arriverait à la cheville". Il faut en faire une lecture de croyant aussi, il veut dire par là que l’amour d’une femme grandit l’homme, jusqu’au plus haut des degrés, bien entendu, sous le "regard" d’Allah (swt) car c’est Lui Qui Fait aimer ou pas (être bien conscient de cela pour ne pas tomber dans l’idolâtrie).

Voir les femmes "en noir" c’est projeter sa propre noirceur sur elles. On pourrait ajouter, certes : "et vice et versa" car elle lui retournera ce regard mais, en Islam, c’est l’homme qui en est responsable. Donc, c’est à l’homme de changer, de purifier son regard sur les femmes.

C’est ce que j’enseigne à mes fils.

X
0 points

Chacun sait n’est ce pas Rachid Zani, que si l’Arabie Saoudite a permis aux américains d’ouvrir une base militaire (afin de tuer un plus grand nombre de nos frères irakiens ou afghans) c’est pour la gloire de DIeu ? Chacun sait que si l’Arabie Saoudite demande la protection des USA c’est pour la gloire de Dieu ? Chacun sait que si l’Arabie Saoudite érige une socièté de consommation à outrance c’est pour glorifier Dieu ? Et si l’Arabie Saoudite vénère le luxe c’est surement pour la gloire de Dieu ?

X
0 points

A Rachid Zani qui écrit " A l’infatigable amazone,harnachée à sa frénésie débordante,que la communauté "oummienne" persécute à ses heures dont je souhaite qu’elle recouvre sa sérennité ,devrait comprendre au vu de la grandeur de ses connaissances..." J’ose espère que vous faites de l’humour ? Dans le cas contraire, je serai véxée et cela ne serait pas digne du bon musulman que vous êtes n’est ce pas ? Etonnant que je vous ai donné le sentiment d’être persécuté ? Pour le reste : infatigable et acharnée ...surement !!!!

X
0 points

"Donc, c’est à l’homme de changer, de purifier son regard sur les femmes.

C’est ce que j’enseigne à mes fils."

Voila des paroles qui redonnent espoir...et nous font espérer que nos fils porteront un autre regard sur les femmes, car c’est avec elles qu’ils pourront appréhender un avenir meilleur.

X
0 points

De l’humour bien évidemment,
comment pourrait-il en être autrement,chère Amazone ?

X
0 points
X
0 points

Rachid Zani : oui comment pourrait il en être autrement ? On ne se connait pas !
Trés interessant l’article de challenges mais où est le lien avec le sujet dont nous débattons aujourd’hui ? Ai je remis en cause le Coran ?

X
0 points

Salam à tous,

Je rejoins Khoubziste sur un point : ce débat doit être le dernier que la communauté doit avoir.
Un mousselssele pour débattre...je pense qu’il y a plus important aujourd’hui pour les musulmans.
De plus, j’ai l’impression que certains découvrent l’Arabie Saoudite....
Où est le nouveau dans ce que vous dites ? Rien
On sait tous que c’est un pays modéré, ami qui déploie ses effort pour l’avènement de la démocratie au proche orient....alors...lolll bon j’arrête.

Bon ramadan à tous

X
0 points

c’est vrais que l’arabie saoudite est un exmple de vertus, je ne connais pas personnellement cette série, mais la série du massacre des musulmans je crois est une réalité qui malheureusement n’a pas l’air de choqué ce vertueux mufti.