Islamophobie : le passage à l’acte !

Après que six moquées, durant le week-end du 24 au 25 janvier, aient été l’objet de dégradations organi

par

jeudi 6 février 2003

Après que six moquées, durant le week-end du 24 au 25 janvier, aient été l’objet de dégradations organisées à partir du site internet raciste sos-racaille - libertyweb. Un nouveau pas vient d’être franchi dans la mise en acte de l’islamophobie. En effet c’est avec stupeur et effroi que le MRAP vient d’apprendre qu’un individu projetait de commettre un attentat suicide, un vendredi, contre le plus important lieu de culte musulman de la capitale parisienne : la grande mosquée de PARIS.

L’auteur révèle à l’évidence des troubles de comportements, mais pour le MRAP aucune circonstance atténuante ne peut venir absoudre la responsabilité criminelle de tous ceux qui par leurs propos, leurs actes, leurs écrits voire leurs silences, contribuent à la banalisation de la haine des musulmans.

A cet effet le MRAP désigne la responsabilité des cercles que fréquentait ce déséquilibré, l’église intégriste de Saint Nicolas du Chardonnet ainsi que les milieux d’extrême droite.

Devant cette nouvelle manifestation d’islamophobie, le MRAP inquiet, en appelle une nouvelle fois aux pouvoirs publics afin de mettre hors d’état de nuire les réseaux qui alimentent et encouragent le passage à l’acte. Le MRAP rappelle à cet effet que sur le site sos-racaille - libertyweb, chaque jour, 500 à 1000 messages sur internet appellent aux violences ou au meurtre contre les musulmans et leurs lieux de culte ceci en toute impunité ce qui encourage et aggrave la récidive.

Paris le 6 février 2003

Publicité

Auteur : Le MRAP

Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples 43 boulevard Magenta 75010 Paris tél : 01.53.38.99.99 fax : 01.40.40.90.98

commentaires