Un an de prison pour un maillot de bain au Koweit

Voile intégral de l’aliénation pour les uns, maillot de bain de l’indécence pour les autres, de la Fran

dimanche 5 décembre 2010

Voile intégral de l’aliénation pour les uns, maillot de bain de l’indécence pour les autres, de la France au Koweit, le combat n’est certes pas de la même nature, mais les parlementaires sont tous en proie à une crise de la pénalisation aiguë contre un trop-plein ou une absence de vêtements !

Cinq députés koweitiens ont ainsi déposé un projet de loi prévoyant une peine d’un an de prison assortie d’une amende de 3 500 dollars pour les femmes qui seraient prises en flagrant délit de porter un maillot de bain sur une plage, évoquant des scènes que la pudeur réprouve sur les plages des îles koweitiennes. Une interdiction qui pourrait être élargie aux piscines, et pourquoi pas aux décolletés jugés un peu trop pigeonnants.

Cachez donc ce niqab pour l’Europe, cachez donc ce maillot de bain pour le Moyen-Orient, le mot d’ordre diverge diamétralement, mais la volonté politique de perdre du temps et de l’argent à légiférer sur les choix vestimentaires et à criminaliser celles qui les font, semble étonnamment se faire écho…

Publicité

commentaires