l’Evêque de Créteil condamne l’incendie de la mosquée de Saint-Priest

Nous venons d’apprendre l’incendie qui a endommagé la mosquée de Saint-Priest, près de Lyon, ce samedi

samedi 20 décembre 2008

Nous venons d’apprendre l’incendie qui a endommagé la mosquée de Saint-Priest, près de Lyon, ce samedi 20 décembre.

Nous condamnons cet acte inqualifiable qui porte atteinte à la liberté de conscience et à l’exercice de la liberté de culte, garanties à tous par les lois de notre pays.

Nous partageons l’émotion des fidèles musulmans qui se réunissent dans cette moquée pour y prier Dieu. Nous désirons exprimer notre profonde sympathie aux musulmans de la région, à leurs responsables, parmi eux, Mr Kamel Kabtane, recteur de la grande mosquée de Lyon et Mr Azzedine Gaci, président du CRCM, et au-delà à toute la communauté musulmane qui vit en France et à leurs responsables avec qui nous entretenons des relations d’estime et de fraternité.

Nous le faisons alors que nous venons d’être chaleureusement accueillis par la Communauté musulmane à l’occasion de l’inauguration de la mosquée de Créteil, ce jeudi 18 décembre.

Porter atteinte à un lieu de culte, c’est porter atteinte à la foi de ceux et celles qui s’y rendent pour y prier Dieu. Nous Le prions, en ces jours qui précèdent la fête de Noël, pour que la sagesse et le respect mutuel soient plus forts que les tentations de violence et de haine. Qu’Il donne à tous les croyants et hommes et femmes de bonne volonté de trouver les chemins pour vivre ensemble dans la paix.

Créteil, le 20 décembre 2008, 19 h 30

Monseigneur Michel Santier, Evêque de Créteil,

Président du Conseil pour les relations interreligieuses.

Père Christophe Roucou,

Directeur du service des Relations avec l’islam, à la Conférence des Evêques de France

Publicité

commentaires