Grande marche internationale à Marseille

Pour la décolonisation de la Palestine Pour soutenir la lutte du peuple-frère palestinien Pour la ruptu

mardi 24 septembre 2002

Pour la décolonisation de la Palestine

Pour soutenir la lutte du peuple-frère palestinien

Pour la rupture de l’accord d’association entre l’Europe et Israël

Ces derniers mois, des millions de personnes ont manifesté dans le monde entier et particulièrement autour de la Méditerranée leur soutien au peuple palestinien. Elles exigent de leurs gouvernements et de la communauté internationale qu’ils agissent pour faire appliquer les résolutions votées par l’ONU.

Marseille est un symbole des échanges entre la Méditerranée et l’Europe et constitue le lieu de rassemblement privilégié pour mobiliser tous les pays de la région contre l’apartheid, la colonisation et l’oppression. Marseille, qui fut un des ports français de la domination coloniale, doit devenir le fer de lance de la mobilisation pour que cesse le soutien économique à la politique d’apartheid et de colonisation d’Israël.

Grande marche internationale à Marseille, Samedi 28 Septembre 2002, Place de la Joliette à 15 h

Devant la violation quotidienne de tous les droits humains et du droit international exercés par l’Etat d’Israël et les Etats-Unis envers le peuple palestinien et ses représentants,

Face à la lâcheté et à la démission de l’ONU, de l’Europe et toutes les instances internationales,

MOBILISONS-NOUS POUR IMPOSER DES SANCTIONS A L’ETAT SIONISTE !

A Marseille, port de la Méditerranée, un quai surnommé « le quai Carmel » est exclusivement réservé à l’arrivage des fruits et légumes israéliens alors qu’en Palestine l’économie est réduite à néant, les oliviers arrachés, les serres détruites, l’exportation bloquée, la population affamée.

ISRAEL ASPHIXIE L’ECONOMIE PALESTINIENNE,

BOYCOTTONS LES PRODUITS ISRAELIENS 

BOYCOTTONS LES ENTREPRISES SIONISTES

Au nom de la lutte contre le terrorisme, Sharon a accéléré le massacre des Palestiniens.

Au nom de la lutte contre le terrorisme, le silence occidental complice sur la Tchétchénie s’est transformé en soutien inconditionnel à Poutine.

Au nom de la lutte contre le terrorisme, les bombardements des coalisés occidentaux continuent de tuer des civils en Afghanistan et en Irak.

Au nom de la lutte contre le terrorisme, Bush et ses complices européens préparent une nouvelle attaque contre l’Irak, pays qui souffre depuis 12 ans des effets du blocus et des bombardements (2 millions de morts selon l’ONU).

Au nom de la lutte contre le terrorisme, les Musulmans du monde entier sont stigmatisés par un discours « raciste » digne des Croisades.

JUSTICE POUR LE PEUPLE PALESTINIEN

NON A L’AGRESSION DU PEUPLE IRAKIEN

NE SOYONS PAS COMPLICES, MOBILISONS-NOUS, MANIFESTONS !

Comité pour la décolonisation de la Palestine / E-mail : [email protected]

Publicité

commentaires

Copyrights © 2015 Tous droits réservés par Oumma Media. | 1998-2015 Oumma