Gaza : nouveau témoignage de notre partenaire Muslim Hands

Message du directeur du bureau de Muslim Hands à Gaza L’offensive terrestre a empiré une situation déjà

mercredi 14 janvier 2009

Message du directeur du bureau de Muslim Hands à Gaza

L’offensive terrestre a empiré une situation déjà très critique. Les familles manquent de tout. Elles n’ont ni eau, ni électricité, ni chauffage en plus de la rareté de la nourriture. Les infrastructures sont en grande partie détruites. Hier Muslim Hands a pu distribuer du lait aux enfants dans les écoles où plusieurs familles s’étaient réfugiées. Toute l’équipe de Muslim Hands a pleuré, devant des scènes insoutenables.

La bande de Gaza a besoin de 100 camions de vivres par jour, or ce qui rentre actuellement ne dépasse pas les 10 camions.

Après les médicaments de première nécessité fournis à l’hôpital Al-Shifa la semaine dernière, Muslim Hands a livré deux unités de soins intensifs d’une valeur de 200 000 dollars (150 000 €) à ce même hôpital, ce qui contribuera à l’accueil et aux soins des blessés gravement atteints. Malgré la situation très difficile notamment à cause des bombardements, nous nous efforçons de fournir une aide à la population en détresse.

Dr. Saed Saleh, Gaza le 12 janvier 2009.

Publicité

commentaires