Eric Zemmour condamné pour provocation raciste à la discrimination, à la violence ou la haine.

Condamnation d’Eric Zemmour : la justice rappelle que l’expression raciste n’est pas une opinion mais u

vendredi 18 février 2011

Condamnation d’Eric Zemmour : la justice rappelle que l’expression raciste n’est pas une opinion mais un délit.

Eric Zemmour a été condamné ce jour pour provocation raciste à la discrimination, à la violence ou la haine.

Le 6 mars 2010 dans l’émission "Salut les terriens" diffusée sur Canal Plus, Eric Zemmour avait déclaré à propos des contrôles au faciès : "Mais pourquoi on est contrôlé 17 fois ? Pourquoi ? Parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c’est comme ça, c’est un fait". Le même jour, sur France Ô, il avait estimé, en réponse à une question qui lui était posée, que les employeurs "ont le droit" de refuser des Arabes ou des Noirs.

Le MRAP se félicite de ces deux condamnations. C’est une victoire pour la République et ses valeurs universelles, au premier rang desquelles se trouve le droit à l’égalité. Le tribunal a sanctionné Eric Zemmour qui a cru pouvoir stigmatiser les individus à raison de leurs origines ethniques. En ce sens, la justice rappelle que l’expression raciste n’est pas une opinion mais un délit.

Paris, 18 février 2011.

Publicité

commentaires