Entretien avec Mutlaq Al Qarawi, sous secrétaire aux Affaires Coraniques et Affaires Islamiques du Ministère des Affaires Islamiques du Koweit

A l’occasion de la conférence qui s’est déroulé à Londres le vendredi 26 mai, en présence d’ ass

dimanche 28 mai 2006

Quel est l’objectif de cette rencontre ?

En fait, la modération est au coeur de la religion Islamique et nous voulons que les musulmans et non musulmans d’Europe comprennent cela. Le but de la conférence est de développer une image plus modérée de l’Islam à l’Ouest et améliorer l’intégration des communautés musulmanes en Europe. Beaucoup des représentations négatives de l’Islam ainsi que les sujets « brûlants » seront traités de front et avec un vif intérêt. Notamment l’équilibre entre la citoyenneté Européenne et la foi ce qui aboutira en fin de compte à améliorer l’image de l’Islam en Europe.

En outre, les musulmans espèrent que ceci créera une meilleure compréhension de l’Islam parmi les non musulmans, afin de consolider les relations affectées par les récentes attaques terroristes, la montée d’opinions négatives et l’incompréhension de l’Islam.

L’organisateur, le Ministère des Affaires Islamiques du Koweït (Awqaf), pense que l’Islam peut contribuer de manière très positive à la société européenne, et ce, au bénéfice à la fois des musulmans et non musulmans. La conférence est une étape importante dans le rapprochement des musulmans et non musulmans en Europe et au-delà.

Les leaders invités sont-ils représentatifs de la pluralité de la communauté musulmane d’Europe ?

140 délégués, académiques ou dirigeants de communautés issus de 25 pays Européens, assisteront à cette conférence de trois jours. Ils représentent à la fois les immigrés musulmans et populations nées au sein de ces pays.

Les délégués rapporteront les conclusions de la conférence et tâcheront par la suite de mettre en place des changements positifs au sein de leurs communautés respectives telles que les mosquées, centres culturels et associations de jeunesse.

Ce sera à ces spécialistes, imams et dirigeants de communautés qui sont au contact des musulmans, d’assurer que soit délivré le véritable message de l’Islam.

Quels sont les moyens que vous comptez mettre en oeuvre ?

Cette conférence est la première étape d’un engagement sur le long terme dont le but est de donner une image plus modérée de l’Islam - en Europe et partout dans le monde. Un plan d’action pour aider les musulmans à prendre pleinement part à la société européenne sera débattu par les délégués durant les trois jours de l’évènement et les conclusions seront annoncées à la fin de la conférence.

Comptez-vous travailler en concertation avec les Etats européens ?

Awqaf travaille avec plusieurs communautés Islamiques à travers l’Europe dont la Fédération des Organisations Islamiques en Europe ainsi que l’Union Internationale des académiciens musulmans.

Propos recueillis par la rédaction

Publicité

commentaires