Diam’s : la rappeuse appelée par Allah

Les coulisses de la planète rap bruissaient d’une rumeur insistante depuis quelque temps, à laquelle la d

dimanche 27 septembre 2009

Les coulisses de la planète rap bruissaient d’une rumeur insistante depuis quelque temps, à laquelle la déclaration de sa figure de proue engagée, Diam’s, semble aujourd’hui donner raison : « Les médecines n’ont pas pu guérir mon âme, alors je me suis tournée vers la religion", a-t-elle confié récemment à la presse people.

De son vrai patronyme Mélanie Georgiades, la chanteuse d’origine franco-chypriote, qui s’est hissée au top des ventes d’albums de manière fulgurante, aurait selon toute vraisemblance répondu à l’appel de Dieu en se convertissant à l’islam.

Star du rap féminin français, honorée en 2004 par les lauriers de la victoire de la musique pour le meilleur album de rap de l’année, l’artiste militante n’a eu de cesse de chanter pour les banlieues et la cause des femmes, jusqu’à faire vibrer son public sur un texte fustigeant le FN dans sa chanson consacrée à l’héritière de l’extrême-droite nationale « Marine ».

Usée par une notoriété et une pression professionnelle qui lui étaient devenues insupportables, Diam’s a frôlé la dépression et l’arrêt prématuré d’une carrière en pleine ascension. L’islam aurait été alors sa seule planche de salut, éclairant sa quête personnelle de sens.

Après avoir laissé un temps planer le doute sur son devenir, la rappeuse apaisée et revigorée serait prête à faire son grand retour musical sous les sunlights de la scène.

Publicité

commentaires