Deux exemplaires du Coran brûlés en Angleterre

Le pasteur obscurantiste américain Terry Jones qui voulait brûler 200 exemplaires du Coran à l’occasion

mardi 28 septembre 2010

Le pasteur obscurantiste américain Terry Jones qui voulait brûler 200 exemplaires du Coran à l’occasion du 9ème anniversaire des attentats du 11 septembre, semble avoir fait des adeptes en Angleterre. Mais contrairement au fanatique de Gainesville en Floride qui a été contrait de renoncer à son funeste projet, dans le nord-est de l’Angleterre à Gateshead, six individus soupçonnés d’avoir brûlé des exemplaires du Livre Saint ont été appréhendés par la police britannique.

Pour donner une ampleur médiatique à leur action, ces énergumènes ont filmé leur méfait puis diffusé une vidéo sur le net. Dans l’attente d’un procès pour incitation à la haine raciale, ce groupuscule incendiaire a été remis en liberté sous caution.

Publicité

commentaires