Des organisations juives portent plainte contre la TV publique flamande

Le Comité de coordination des organisations juives de Belgique (CCOJB) a déposé plainte, lundi 9 février,

lundi 16 février 2009

Le Comité de coordination des organisations juives de Belgique (CCOJB) a déposé plainte, lundi 9 février, contre la chaîne publique flamande Canvas auprès du Centre pour l’égalité des chances, un organisme parapublic chargé notamment de la lutte contre le racisme et la xénophobie. En cause, selon le CCOJB, une ’dénonciation monomaniaque du juif’ et une ’provocation revancharde’ de la part de la télévision publique.

Cinq incidents ont opposé, en l’espace de trois mois, Canvas aux représentants de la communauté juive. C’est une émission prétendument humoristique, ’Man Bijt Hond’ - ’Un homme mord un chien’ -, qui a déclenché la plainte, qui pourrait être suivie d’une action auprès de la justice cette fois.

La séquence litigieuse évoquait ’l’hypersensibilité’ des juifs après de vives critiques de leur part suite à des propos du ministre régional flamand de la culture. Bert Anciaux (socialiste) avait comparé le drame de Termonde - deux bébés et une gardienne poignardés le 30 janvier - au sort des enfants palestiniens de Gaza. Le ministre avait souligné qu’à Gaza aussi les enfants avaient été tués volontairement, mais que ’leur agresseur (n’avait), lui, pas été puni’.

Lire la suite dans le Monde ,

Publicité

commentaires