Des excuses publiques !

C’est avec beaucoup de stupeur, d’ indignation et de révolte que le collectif des musulmans de France tie

par

vendredi 16 juillet 2004

C’est avec beaucoup de stupeur, d’ indignation et de révolte que le collectif des musulmans de France tient à s’exprimer sur l’emballement politico-médiatique de cette agression imaginaire. Tout d’abord il ne peut y avoir de hiérarchisation dans le racisme. Ensuite ce qui est inquiétant, c’est qu’une partie de la presse et de la classe politique se sont littéralement lâchées dés lors qu’il s’agissait de jeunes "BEURS" et de jeunes "BLACK". On a entendu le président du CRIF dire  :"je demande aux imams de prendre la parole". Alors Qui communautarise qui ? Et qui ethnicise qui ? On continue à stigmatiser une partie de la population française à raison de son appartenance culturelle et/ou religieuse. Il s’est déroulé le week-end dernier des faits divers plus au moins violents. Le summum de la violence a provoqué la mort d’un jeune homme de 32 ans dans le métro lillois dans la nuit de jeudi à vendredi. C’était un citoyen français « lambda ». Son meurtre n’a suscité aucune réaction médiatique nationale (uniquement locale) et aucune réaction politique !!

Une marche silencieuse a été organisée avec la famille de Djamel, après sa mise en terre, afin que celle-ci soit reçue par le commissaire de police de ROUBAIX. Une requête a été déposée auprès du préfet de région et du Ministre de la justice.

Les citoyens français de confession musulmane que nous sommes se sentent blessés, stigmatisés comme « les nouveaux barbares » ou les « responsable de cette nouvelle vague d’antisémitisme ». 

Au delà de l’émotion et des réactions de précipitation, nous appelons l’ensemble des forces citoyennes à garder la tête froide et à faire preuve d’intelligence et de persévérance.

Nous demandons à notre Président de la République, à l’ensemble de la classe politique et à la presse qui s’est trop rapidement emballé, des excuses publiques.

 

Ali Rahni

Porte parole du Collectif des musulmans de France

Publicité

commentaires