Délégations citoyennes aux ambassades américaines pour défendre les libertés civiles à Londres, Berne, Paris et Bruxelles.

Les défenseurs du célèbre intellectuel suisse Tariq Ramadan s’apprêtent à converger vers les ambassades

par

lundi 11 octobre 2004

Les défenseurs du célèbre intellectuel suisse Tariq Ramadan s’apprêtent à converger vers les ambassades américaines de Londres, Berne, Paris et Bruxelles, mardi 12 octobre, pour demander que la décision soudaine et inexpliquée de l’administration américaine d’interdire au Professeur Tariq Ramadan d’entrer sur le territoire américain soit rapidement ajournée et que son visa lui soit restitué. Quatre délégations composées d’hommes et de femmes politiques, de militants, d’étudiants, de syndicalistes et d’universitaires remettront aux ambassades une pétition internationale signée par plus de 600 universitaires et chercheurs et appelleront le gouvernement américain à mettre un terme aux violations répétées des libertés civiles. Parmi les signataires de cette pétition figurent le linguiste américain Noam Chomsky, la féministe française Christine Delphy, le député britannique Jeremy Corbyn, le chercheur français François Burgat et le président du Centre d’Information Alternatif, basée à Jérusalem, Michael Warschawski.

Cette initiative fait suite à l’extraordinaire décision du Homeland Security Department de révoquer le visa de résidence et de travail de l’intellectuel, alors que cette même instance le lui avait accordé deux mois plus tôt. Le Professeur Ramadan a été engagé pour enseigner d’islamologie au Classic Department de l’Université de Notre Dame (USA, Indiana) et Luce Professor au Kroc Institute (Religion, conflits et Promotion de la Paix), position qu’il exerce à présent par télé-conférence depuis la Suisse. Cette décision a été prise dans le cadre des nouvelles lois du Patrioct Act qui permettent au gouvernement américain de retirer le visa à toute personne suspecté d’encourager les activités terroristes mais aucune explication officielle n’a été fournie à ce jour.

« Mon visa a été révoqué sans explication. D’aucuns ont utilisé cette décision pour répandre la suspicion et le mensonge quant à mon engagement intellectuel. Une étude scrupuleuse de mon dossier ne peut que prouver la transparence de mon engagement religieux et politique. Je demande à l’administration américaine d’investiguer à nouveau si cela est nécessaire : un juste traitement de mon cas devra logiquement être suivi de l’obtention légitime de mon visa de travail. Tout autre décision ne pourra qu’être la preuve que ce sont mes idées qui dérangent et que, de fait, c’est la liberté d’expression académique qui est désormais en péril aux Etats-Unis. » Tariq Ramadan

« La décision du gouvernement américain d’empêcher Tariq de rentrer dans le pays est une trahison du peuple américain. Ce sont précisément des voix comme celle de Tariq que les citoyens américains ont vitalement besoin d’entendre. Et c’est ce genre de bassesses, d’arrogance et de préjudices qui affectent profondément la réputation des Etats-Unis dans le monde entier. »

Mike Maquesse, écrivain américain résident à Londres

« Si maintenant même les intellectuels comme Tariq Ramadan sont la cible du harcèlement du gouvernement américain et ne sont plus en mesure de poursuivre normalement leur carrière professionnelle, c’est pour les libertés de tous qu’il faut s’inquiéter. Nous vivons vraiment une triste époque. »

Jeremy Corbyn, député travailliste britannique.

« Il est de bon ton aujourd’hui de considérer qu’un intellectuel musulman ne peut être qu’un obscurantiste, un lapidateur de femmes, un fondamentaliste... Or, précisément, Tariq Ramadan ne rentre pas dans ces catégories simplistes et caricaturales et c’est pour cette raison que certains voudraient faire taire sa voix. »

Vincent Geisser, politologue français.

Tariq Ramadan sera l’un des principaux intervenants du Forum Social Européen de Londres qui aura lieu du 15 au 17 Octobre.

 

Pour tout contact presse :

Londres : Asad Rehman
Email : [email protected]
Tel : +44 (0)79562 10332

Belgique : Farid el Asri
Tel : +32-472-18-98-20
Email : [email protected]

France : Mahmoud Kalkoul
Email : [email protected]

Pétition en ligne sur www.oumma.com :

Publicité

commentaires