Dans la Manche, 8 tombes musulmanes profanées

Provocation de sinistre augure, une nouvelle scénographie macabre a profané 8 tombes du carré musulman d’

jeudi 22 octobre 2009

Provocation de sinistre augure, une nouvelle scénographie macabre a profané 8 tombes du carré musulman d’un petit village de 250 âmes, Montjoie-Saint-Martin dans la Manche, dans la nuit de mardi 20 au mercredi 21 octobre, recouvrant les sépultures de huit soldats marocains de symboles reconnaissables entre tous : les signes de ralliement nazis.

Cette apologie de la haine, qui glace d’effroi dans un département haut lieu historique du débarquement, a sciemment ciblé des hommes qui ont combattu pour la France au prix de leur vie, dans la 2e division blindée du général Leclerc durant la Seconde guerre mondiale.

Si l’heure est à la consternation, face à une énième opération sacrilège d’une longue série, elle doit s’accompagner de l’inlassable condamnation d’actes islamophobes anti-républicains, semeurs de troubles et de rancœur, qui fragilisent chaque fois un peu plus la paix sociale.

Publicité

commentaires