Dalil Boubakeur expulse des sans-papiers de sa mosquée

Cette attitude est scandaleuse. Nous, indigènes de la République, dénonçons avec force le comportement du

par

vendredi 22 avril 2005

Alors que les populations issues de la colonisation subissent un traitement discriminatoire dans tous les domaines de la vie quotidienne (logement, travail, santé, éducation, ..), alors qu’elles sont rendues responsables de tous les maux de la société française, la frange la plus précarisée d’entre elles, à savoir les sans papiers, pensait trouver un soutien moral dans son combat pour retrouver justice et dignité auprès des autorités religieuses musulmanes en l’occurrence la Mosquée de Paris. Or, au mépris même des valeurs de solidarité qu’elle est censée véhiculer, le recteur de la Mosquée a fait procéder à l’évacuation des lieux par la Police.

Cette attitude est scandaleuse. Nous, indigènes de la République, dénonçons avec force le comportement du Recteur et condamnons avec la plus extrême vigueur la politique de répression qui s’abat sur les sans-papiers. Le comportement du Recteur de la Mosquée de Paris ne laisse rien présager de bon quant à la gestion de l’Islam de France, dont nous avons dénoncé les mécanismes coloniaux à travers cette structure que constitue le Conseil français du Culte Musulman.

Vive la lutte des sans-papiers !

Le collectif initiateur de l’Appel « Nous sommes les Indigènes de la République »

Publicité

commentaires

Copyrights © 2015 Tous droits réservés par Oumma Media. | 1998-2015 Oumma