Création d’un "islam de Suisse"

Après le référendum sur l’interdiction des minarets en novembre 2009 qui avait quelque peu terni l’ i

mercredi 22 septembre 2010

Après le référendum sur l’interdiction des minarets en novembre 2009 qui avait quelque peu terni l’ image de la confédération helvétique, la Suisse envisage de créer « une chaire pour un islam de Suisse » au sein de la Faculté de théologie de l’Université de Lucerne.

Dans une interview rapportée par le quotidien 20 minutes online, Monika Jakobs, doyenne de cette Faculté a déclaré à ce sujet : « Il est important que la Suisse propose l’étude de l’islam. » avant de poursuivre : « Permettre à l’islam d’exister dans notre culture, dans notre contexte de débat scientifique, c’est une contribution à l’intégration » .

Érigeant la Suisse en modèle à suivre, l’extrême droite en France, et les milieux laïcistes avaient salué avec enthousiasme le référendum sur l’interdiction des minarets. Il est à craindre que la création d’une chaire d’islamologie à Lucerne ne les refroidisse sérieusement.

Publicité

commentaires