Congrès de Toulouse une honte : réagissons !

Nous attirons votre attention et nous vous demandons d’intervenir concernant l’organisation à Toulouse, d

par

lundi 14 mars 2005

Nous attirons votre attention et nous vous demandons d’intervenir concernant l’organisation à Toulouse, du 21 au 23 mars prochain, d’un congrès organisé conjointement par la France et Israël, traitant de "victomologie pédiatrique" et plus précisément des enfants victimes du conflit israélo-palestinien, sans mentionner une seule fois, parmi des dizaines de communications, la situation des enfants palestiniens (cf programme dans les annexes ci-dessous).

Placé sous le parrainage du Ministre de la Santé, Philippe Douste-Blazy, de la Secrétaire d’Etat aux Victimes,Nicole Guedj, du Maire de Toulouse et du Ministre des Affaires Etrangères Israélien, ce congrès présenté comme un lieu « d’échanges entre spécialistes pour s’enrichir de l’expérience de chacun dans le domaine de la Victimologie et de la Psychotraumatologie », manifeste un négationnisme et un racisme scandaleux à l’égard des enfants palestiniens totalement occultés de ces trois jours d’interventions.

Pas une mention, pas un témoignage, pas une enquête sur les traumatismes physiques et psychologiques des enfants palestiniens, victimes des exactions militaires israéliennes, de l’occupation et de la répression qui s’abat sur eux.

*RIEN sur les 750 enfants palestiniens tués, la plupart du temps chez eux ou sur le chemin de l’école, par l’armée israélienne,

*RIEN sur les milliers d’entre eux blessés par l’armée d’occupation et gardant de graves séquelles,

*RIEN sur les 310 enfants palestiniens actuellement emprisonnés dans des conditions déplorables dans des geôles israéliennes, dès l’âge de 12 ans, y compris sans la moindre charge, ni le moindre jugement, et sans visite familiale,

*RIEN sur les centaines d’autres arrêtés, battus, humiliés, soumis à des chantages odieux pour les amener à devenir des collaborateurs.

*RIEN sur les troubles psychologiques dont souffrent la plupart des enfants palestiniens et notamment ceux qui vivent dans des camps,

*RIEN sur leurs difficultés à suivre un cursus scolaire normal en raison des barrages militaires et des couvre-feux,

*RIEN sur la malnutrition de ces enfants liée à l’étranglement par Israël de l’économie palestinienne et dénoncée par Jean Ziegler dans son rapport à l’ONU.

Que le gouvernement israélien se conduise de la sorte et trouve des universitaires israéliens pour cautionner une entreprise de désinformation aussi inhumaine et grossière, cela ne nous étonnera malheureusement plus, mais que le gouvernement français et des scientifiques français participent à une opération aussi honteuse, doit nous amener à réagir très vivement.

- Des universitaires de Paris 6, extrêmement choqués, viennent d’initier une pétition pour protester contre la te d’un tel colloque. Vous pouvez vous y associer (voir ci-dessous : annexe 4).

- Des militants israéliens contre l’occupation se sont déclarés scandalisés par une telle instrumentalisation de la réalité (avertissement en anglais de Rachel Giora).

- L’institut Catholique de Toulouse vient de refuser d’héberger ce congrès, alors même que les organisateurs s’étaient permis d’annoncer dans leur programme qu’il avait lieu à l’Institut Catholique (Voir l’intervention d’Alain Duphil, diacre du diocèse de Toulouse sur le site www.europalestine.com )

NOUS AVONS LES MOYENS D’AGIR ET VOUS DEMANDONS INSTAMMENT ::

1) d’écrire à nos autorités françaises, comme nous l’avons déjà exprimé sur notre site www.europalestine.com le 24 février dernier, date à laquelle nos amis de Toulouse nous ont alerté sur cette affaire (voir adresses ci-dessous)

2) de contacter tous les scientifiques français qui s’apprêtent à intervenir à ce colloque négationniste (coordonnées ci-dessous), notamment si vous êtes médecin ou scientifique vous-même

3) d’ ’ETRE PRESENTS A TOULOUSE LE LUNDI 21 MARS, à 8 H 30 juste avant l’allocution inaugurale de Douste-Blazy au Congrès. Adresse : Centre des Congrès, Esplanade Compans-Caffarelli. Bd Lascrosse (en centre ville).

Même si vous ne pouvez passer que 20 minutes avant l’aller à votre travail, MERCI DE VOTRE PRESENCE.

Pour tous ceux qui sont disponibles pour partir de Paris-Gare Montparnasse le dimanche un départ groupé est prévu, ainsi qu’un hébergement à Toulouse. Pour partir avec nous, merci nous écrire à [email protected] ou nous téléphoner au 01 45 48 40 38 dès que possible.

Merci à tous ceux qui comptent se rendre sur les lieux le dimanche matin, par leurs propres moyens, de nous le signaler.

Merci également à ceux qui peuvent procurer un hébergement sur Toulouse dimanche soir de nous l’indiquer.

CAPJPO/Euro-Palestine

ANNEXES :

1) Pour lire le programme du congrès, vous pouvez consulter en cliquant ici

2) Coordonnées de la plupart des intervenants français :

* Marie-Yvonne Douste Blazy
Service de cardiologie pédiatrique
Hôpital Necker Enfants malades
156 rue de Vaugirard 75015 - Paris

* Robert Cario
UFR Droit Avenue du Doyen Poplawski 64000 Pau
OU APAVIM 41 rue Bonado 64000 PAU
[email protected]

* Gilbert Vila
CENTRE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE
23, RUE TIPHAINE - 75 PARIS 15EME
* Eric Ghozlan (OSE France)
65 rue Danton 91210 Draveil
[email protected]

* Pr. Christian Hervé
Laboratoire d’Éthique Médicale et Santé Publique
Faculté de Médecine de Necker-Enfants-Malades
Université René Descartes
156 rue du Vaugirard
75730 PARIS Cedex 15
[email protected]

* Sylvie Quesemand Zucca
Réseau Souffrance et précarité
Hôpital Esquirol
57, Rue du Maréchal Leclerc
94413 St Maurice

* Dr. Didier Cremniter
Hôpital Henri Mondor
Service de Psychiatrie
51, Av du Maréchal de-Lattre-de-Tassigny
94010 CRETEIL

* Jean-Pierre Benais
Dr J.P. BENAIS
Urgences Médico-Judiciaires
Hôpital Jean Verdier 93140 BONDY

* Dr Gérard Lopez
Institut de Victimologie
131, rue de Saussure
75017 Paris

* Marie-Christine MOUREN-SIMEONI
Hôpital Robert Debré
Service psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent
48, boulevard Serunier - 75019 PARIS
[email protected]

* Pr Louis Lareng
Institut Européen de Télémédecine
CHU Hôtel Dieu St Jacques
31052 Toulouse Cedex
* Laurent Schmitt
CHR Service Psychiatrie
pl Doct Baylac 31059 TOULOUSE

* Philippe Birmes
 Service Universitaire de psychiatrie et psychologie médicale
 Hôpital Purpan-Casselardit,
 CHU, 31000 Toulouse

* Dr. Dominique COPPIN
SAU, CHU Rangueil, 1, av Jean-Poulhès,
31403 Toulouse cedex 4
 [email protected]

* Dr. Henry Juchet
CHU Rangueil
1, av Jean-Poulhès,
31403 Toulouse cedex 4
[email protected]

* Pr Dominique LAUQUE
SAU, HOPITAL DE PURPAN
CHU, Pl. DU DOCTEUR BAYLAC
F-31059 TOULOUSE
[email protected]

* Dr. Jean-Philippe Raynaud
INSERM U558
Faculté de Médecine
37, Allées Jules-Guesde
31073 TOULOUSE CEDEX 7

* Sylvie Bordet-Loubère
CERPP, Université Toulouse Mirail
5 Allées Antonio Machado
31058 Toulouse

* Dr. Hélène Granjean
INSERM U 558
Faculté de médecine
37, allée Jules Guesde
31073 TOULOUSE Cedex

* Paul Kieusseian
27 rue Lasserre
92130 ISSY LES MOULINEAUX

* Dr. Hélène Granjean
INSERM U 558
Faculté de médecine
37, allée Jules Guesde
31073 TOULOUSE Cedex

* Paul Kieusseian
27 rue Lasserre
92130 ISSY LES MOULINEAUX

3) Vous pouvez également écrire à :

  Comité de parrainage :
Monsieur Philippe Douste-Blazy
Ministre de la Santé
8 av de Ségur
75007 Paris
Mail (en précisant le destinataire et l’objet du message) [email protected] ou sur le site
http://www.douste-blazy.net

- Monsieur Jean-Luc Moudenc
Marie de Toulouse
Place du Capitole
31000 Toulouse
http://www.mairie-toulouse.fr/Contacts/Contacts.asp

- Monsieur Jacques Chirac
Président de la République
Palais de l’Elysée
55, rue du faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
[email protected]
http://www.elysee.fr/ecrire/mail.htm

- Monsieur Jean-Pierre Raffarin
Premier Ministre
Hôtel Matignon,
57, rue de Varenne
75700 Paris
Tél. +33 1 42 75 80 00

- Monsieur François Fillon
Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche
110, rue de Grenelle
75357 Paris 07 SP
Tél. +33 1 55 55 10 10

4) Voici également la pétition lancée par des universitaires de Paris 6 :

Des Universitaires s’adressent au Comité de parrainage du congrès :

"La place de l’enfant dans l’espace du conflit" (Toulouse mars 2005)

En tant que membres de la communauté universitaire française, nous sommes scandalisés par le parti pris du programme du congrès : "La place de l’enfant dans l’espace du conflit". Ce congrès que vous parrainez est organisé dans le cadre des rencontres franco-israéliennes de victimologie de l’enfant et doit se tenir à Toulouse au Centre de congrès Pierre Baudis, du 21 au 23 mars 2005.

Le conflit israélo-palestinien a fait de nombreuses jeunes victimes dans les deux communautés. L’éthique médicale et l’objectivité scientifique auxquelles nous sommes tous attachés sont au service de la paix et de la fraternité entre les hommes, elles imposent que ce congrès organisé en France, pays neutre dans ce conflit, mais oeuvrant activement à sa solution juste et pacifique, soit un lieu d’attention pour les victimes de tout l’espace de ce conflit. Or ce congrès témoignera uniquement des traumatismes de l’enfance israélienne en occultant la souffrance de l’enfance palestinienne victime de la politique d’occupation militaire et de colonisation de l’Etat israélien.

Au nom des milliers d’enfants palestiniens blessés, handicapés à vie, emprisonnés, terrorisés par cette occupation militaire brutale et interminable, nous vous demandons de tout faire pour annuler ce congrès dont le programme, en l’état, est inacceptable.

Si vous souhaitez joindre votre signature à cette lettre, en tant qu’universitaire,renvoyez votre accord explicite par retour avec vos nom et prénom, votre adresse universitaire, votre adresse mail

A MF Petit-Glatron
Directeur de Recherche CNRS
Mail : [email protected]

Si vous n’êtes pas universitaire, mais souhaitez vous associer à ce texte, en tant que syndicat, association, ou comité, merci nous l’indiquer en nous écrivant à [email protected]

Publicité

Auteur : CAPJPO

http://www.PaixJusteAuProche-Orient.com

commentaires