Communiqué suite à l’inscription de croix gammées et à l’incendie criminel, qui ont souillés la mosquée Omar Al Farouk à Dunkerque

Nous nous indignons devant les actes ignobles et inacceptables, à savoir l’inscription de croix gammée

par

lundi 1 décembre 2003

Nous nous indignons devant les actes ignobles et inacceptables, à savoir l’inscription de croix gammées et l’incendie criminel, qui ont souillés la mosquée Omar Al Farouk à Dunkerque en cette fin de mois du ramadan.

L’association Jeunes Musulmans de France condamne avec force et fermeté ce genre de comportements à caractère islamophobe, qui ne peut en aucun cas rester impuni. Nous espérons que les forces publiques feront tout leur possible pour mettre hors d’état de nuire cette minorité raciste, dont les agissements ne font que remettre en cause la paix social qui règne dans notre pays.

Nous tenons également à faire part de notre plus profonde consternation et tristesse quant à la couverture très peu médiatique, voire inexistante, de ce fait pourtant largement blâmable, et au silence total des représentants politiques de notre pays concernant la condamnation de ces gestes. Y aurait-il actuellement en France une hiérarchie des actes à condamner ? Très bizarrement, les pires agressions dont sont victimes les citoyens de confession musulmane ne déchaînent en rien l’acharnement médiatique que peut susciter tout autre événement pouvant donner une image biaisée, négative et réductrice des musulmans et de la religion musulmane en général.

Cette passivité volontaire ne peut que contribuer à une banalisation du racisme anti-musulman dans notre pays et exacerber le sentiment de frustration qu’éprouve une grande partie de la communauté musulmane de France. L’association des Jeunes Musulmans de France rappelle que toute manifestation raciste envers quelle que communauté que ce soit, doit être dénoncer et condamner de la manière la plus ferme.

Nous aurions, en effet, souhaité une réaction publique face à ces actes odieux. Or, il n’en est rien et nous regrettons de constater, qu’aujourd’hui en France, la stigmatisation quasi systématique des musulmans traitée de façon sensationnelle semble mieux se vendre.

Publicité

Auteur : J.M.F

Jeunes Musulmans de France

commentaires