Climat d’islamophobie en Belgique

C’est dans un climat d’islamophobie et de racisme depuis les événements du 11 septembre 2001 et la logiq

lundi 2 décembre 2002

C’est dans un climat d’islamophobie et de racisme depuis les événements du 11 septembre 2001 et la logique de guerre, que les crimes racistes de Schaerbeek, Marcinelle et aujourd’hui Anvers ont eu lieu.

La plate-forme pluraliste, « collectif pour le respect de la démocratie » regroupant des citoyens belges et étrangers, des politiques, syndicalistes et humanistes vous invitent à la conférence de presse qui aura lieu le mardi 3 décembre à 14h00, Chaussée de Mons 180 à 1070 Bruxelles.

Nous appelons les citoyens de notre pays, les partis politiques démocratiques, les syndicalistes et les intellectuels à prendre position pour condamner de manière catégorique la campagne de dénigrement actuelle qui vise une partie de la population belge de conviction musulmane et les étrangers de notre pays.

Nous sommes aussi scandalisés par l’inaction de notre gouvernement à réellement mettre des mesures d’urgence pour contrer les idées xénophobes, antisémites, et racistes et qui contribuent par certaines déclarations à renforcer le sentiment d’insécurité chez le citoyen.

Nous insistons aussi, auprès des représentants politiques et des médias à ne plus utiliser des termes confus sans les définir clairement afin de ne pas laisser une voie libre à la désinformation, aux amalgames, caricatures et stéréotypes.

Nous constatons aussi depuis quelques mois une méfiance, un dénigrement et une criminalisation des mouvements sociaux, religieux, syndicaux et philosophiques qui résistent contre les injustices nationales et internationales.

Pour toutes ces raisons, nous estimons que l’incarcération de Monsieur Dyab Abou Jahjah, qui s’inscrit dans ce climat, est totalement inacceptable et représente un précédent dangereux pour les droits démocratiques.

Pour ces raisons, nous exigeons la libération immédiate de Monsieur Dyab Abou Jahjah.

 

Conférence de presse ce mardi 3 décembre 2002 à 14h00, Chaussée de Mons 180 à 1070 Bruxelles.

Infos : GSM : 0473.595.407. [email protected]

Signataires : COCAB, Alhambra ASBL, coordination des femmes pour la libération de la Palestine, comité de réflexion sur la situation de la femme musulmane en Belgique, Splendeurs du Monde, Fraternité Humaine, Mouvement Citoyen Palestine, Nasseri Abdellah, Aziz Touria, Mouedden Mohsin, Hammouti Hafida, Riet Dhont, Bakkali Ahmed, Pierret Thierry, Houda, Chouitari Mohamed, Ibrahim Errahi, Houda Boukzal, Alioua Moulay Abdellah, Mouvement pour une alternative Socialiste/linkse Socialistische partij,

Publicité

commentaires