Cinquantenaire du pèlerinage Islamo-Chrétien de Bretagne

Nous fêterons les 24 et 25 juillet 2004, le cinquantenaire de cette greffe opérée en 1954 par Louis Massign

par

vendredi 9 juillet 2004

Cinquantenaire du pèlerinage Islamo-Chrétien de Bretagne

Cinquantenaire de la Greffe Musulmane

sur le Pardon des Sept Dormants.

Nous fêterons les 24 et 25 juillet 2004, le cinquantenaire de cette greffe opérée en 1954 par Louis Massignon. Nous voulons marquer particulièrement ce cinquantenaire et nous serons honorés de la présence des personnes ci-dessous, au cours des diverses cérémonies religieuses qui s’y dérouleront mais aussi au colloque qui se tiendra dans la journée du samedi 24 juillet 2004 ainsi qu’aux activités plus culturelles qui auront lieu autour de ces journées.

En plus d’une commémoration jubilatoire du « Cinquantenaire », Le thème de ce colloque sera, « Vivre ensemble, de la réalité à l’espérance ». L’idée est que l’on peut en arriver à désespérer quand on observe la réalité du « Vivre ensemble » contemporain ; que l’accompagnement de « Dame Espérance » permet peut-être de changer de lunettes sur cette réalité (détecter les bonnes nouvelles) et si possible, ré ancrer l’espoir de mieux vivre ensemble.

L’hebdomadaire Témoignage Chrétien animera ce colloque en la personne de Philippe Clanché.

Samedi 24 juillet 10 h (Le Vieux Marché, salle des fêtes)

Le matin (10 h à 12 h 30) du samedi 24 juillet, un rappel historique sera fait sur la place de ce Pardon breton greffé d’Islam et sur celle de Louis Massignon dans l’effort continuel de tous les hommes de bonne volonté pour vivre ensemble avec :

  • Monsieur Louis Claude Duchesne évoquera ces dernières cinquante années aux Sept Saints.

  • Mme Laure Meesemaecker situera la place du Vieux Marché dans la géographie spirituelle de Louis Massignon.

  • Mgr Molette parlera de la symbolique des 7 dormants et de la caverne dans la gwerz et la sourate 18,

  • Monsieur Ali El Samman témoignera de sa participation aux « mardis de Dar El Salam » initiés par Louis Massignon au Caire,

  • Le Père Maurice Borrmans du PISAI à Rome conclura sur le thème « Heurs et malheurs actuels du dialogue entre chrétiens et musulmans ».

  • Samedi 24 juillet 12 h 30 (hameau des Sept Saints)

    Possibilité de restauration rapide au hameau des Sept Saints.

    Samedi 24 juillet 15 h 30 (Le Vieux Marché, salle des fêtes)

    L’après midi, (15 h 30 à 18 h) un débat sur le thème « Vivre ensemble, de la réalité à l’espérance » entre-croisera les propos de :

  • Monseigneur Henri Teissier, Archevêque d’Alger,

  • Madame Jacqueline Costa-Lascoux ou Monsieur Michel Morineau, membre de la Ligue de l’enseignement,

  • Madame Liliane Apotheker, une voix juive, enracinée dans sa tradition. Elle est membre de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France et de son équivalent international.

  • Echanges ponctués par les « Matrouz » de Simon Elbaz, membre de l’association culturelle SEM.

  • Une garde d’enfants pourra être assurée pendant les conférences et débats.

    Samedi 24 juillet, toute la journée (Le Vieux Marché, salle des fêtes)

    Une exposition permanente sur Louis Massignon et les 50 dernières années à Vieux Marché, à partir des documents de M Louis Claude Duchesne.

    Samedi 24 juillet 21 h (hameau des Sept Saints : Pardon)

    Pardon présidé par Mgr Henri Teissier, Archevêque d’Alger.

    Possibilité de restauration avant ou après le pardon.

    Samedi 24 juillet après le Pardon (hameau des Sept Saints)

    Fest noz traditionnel (entrée payante 5 euros)

    Dimanche 25 juillet 11 h (hameau des Sept Saints : Grand Messe)

    Dimanche 25 juillet après la Messe (Source des Sept Saints : Sourate des Gens de la Caverne)

    Des Imams bretons feront mémoire de la Sourate 18 : Hamid Tahiri et Mohamed Loueslati de Rennes.

    Possibilité de restauration sur place.

    Visite possible de la Chapelle des Sept Saints.

    Dimanche 25 juillet de 16 h à 17 h 30 (Chapelle des Sept Saints : musique et chants)

    Le dimanche après midi, Jean Luc Thomas, habitant le hameau des 7 Saints, organisera un concert de musiques croisant les rythmes arabes et celtes.

    Publicité

    commentaires