Beur FM : à nouvelle stratégie, nouveau nom

Apparue sur les ondes en 1981, sous l’ère des radios libres, la pionnière « Radio Beur », très marqu

mardi 29 septembre 2009

Apparue sur les ondes en 1981, sous l’ère des radios libres, la pionnière « Radio Beur », très marquée politiquement et socialement, relaya l’émergence dans les années 80 de toute une génération qui se réclamait de la diversité française, sous la bannière emblématique de la « Marche des Beurs ».

Devenue « Beur FM » à l’approche des années 90, afin de favoriser son appropriation par une nouvelle génération d’enfants d’immigrés désireux de témoigner leur appartenance à la France tout en préservant leur spécificité, la radio amorce aujourd’hui un nouveau virage stratégique, celui du métissage culturel.

Cherchant à attirer un très large cœur de cible, grâce notamment à la formation de binômes d’animateurs « gaulois ou non gaulois », comme le précise le rédacteur en chef Ahmed El Kei, Beur FM veut dépasser le cadre restrictif dans lequel la confine l’appellation "Beur", pour refléter l’image de la mixité sociale au coeur d’une France plurielle.

Une revalorisation de son image qui s’impose non seulement pour coller à son époque, mais également pour pallier des difficultés économiques qui sont le dénominateur commun de nombre de médias.

« Effectivement, aujourd’hui, il est de plus en plus difficile de faire vivre une radio, surtout quand on n’est pas dans une logique exclusivement commerciale comme c’est le cas de Beur FM », poursuit Ahmed El Kei, qui table sur un soutien financier de la part du patron de presse et financier Michel Moulin (ancien footballeur, et patron du magazine Dix Sport), très sensibilisé aux problématiques des quartiers sensibles.

Espérant élargir sa couverture nationale, qui compte aujourd’hui dix-huit fréquences, le prochain nom de baptême de Beur FM sera-t-il celui qui est actuellement en gestation : « Radio Dix » en référence à « diversité, discussion, ou encore discrimination » ?

Rendez-vous le 1er janvier 2010 sur les ondes d’une radio qui aura définitivement fait peau neuve.

Publicité

commentaires