Bernard Kouchner sommé de s’expliquer par ses pairs

Le livre d’investigation de Pierre Péan qui fustige le « système Kouchner » l’accusant d’avoir tir

mercredi 4 février 2009

Le livre d’investigation de Pierre Péan qui fustige le « système Kouchner » l’accusant d’avoir tiré une source de profit juteuse de contrats conclus avec le Gabon et le Congo entre 2002 et 2007, et de conflit d’intérêt après sa prestigieuse nomination au Quai d’Orsay, défraie la petite chronique de l’Assemblée Nationale, augurant d’une séance de questions au gouvernement riche en rebondissements.

Jean-Marc Ayrault, président du groupe parlementaire socialiste compte bien interpeller le principal intéressé : « On ne laissera pas passer cette affaire. N’attendez pas de nous la complaisance ou le silence. Si Bernard Kouchner pense cela il se trompe."

Le député UMP, Claude Goasguen, souhaite de son côté également que le ministre en exercice s’explique publiquement, rejoint par les Verts qui jugent nécessaire que la commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale entende sa version des faits.

Seule voix dissonante, Martine Aubry, qui accorde toute sa confiance à l’homme, le décrivant comme « un homme honnête ».

Aubaine pour certains, vengeance pour d’autres, ces révélations feront-elles trembler la république ? Quant à la secrétaire nationale du parti socialiste, sa réaction interroge : estime sincère ou méthode coué ?

Publicité

commentaires