Barbès l’Africaine, des années 70 à nos jours

L’immigration africaine a laissé un héritage culturel considérable dans le quartier de la Goutte d’Or.

mardi 4 mai 2010

Barbès l’Africaine, des années 70 à nos jours

L’immigration africaine a laissé un héritage culturel considérable dans le quartier de la Goutte d’Or. En mémoire de ce patrimoine, du 11 au 23 mai, auront lieu les Rencontres de la Goutte d’Or sur le thème de « Barbès l’Africaine ».

Après une 1ère édition « L’Algérie à la Goutte d’Or » en mai 2009, qui proposait de raconter une page d’histoire du quartier de la Goutte d’Or des années 50 à 60, à travers une multitude d’animations, les centres de ressources du quartier poursuivent leur collaboration et organisent, au mois de mai 2010, les rencontres de la Goutte d’Or sur le thème de « Barbès l’Africaine ».

A travers cet événement, les associations du quartier souhaitent réaliser un travail de mémoire sur une période particulière de l’histoire du quartier de la Goutte d’Or, des années 70 à nos jours, et faire connaître les apports de l’immigration africaine, en montrant l’héritage culturel dans le domaine des arts.

Au programme de l’événement : des projections, débats, témoignages d’habitants et d’historiens, concerts, défilé de mode, expositions, conférences, battle de danse, restitution d’atelier, contes, lecture, visites de quartier, arbre à palabres, ateliers cuisine...

La programmation se déroulera dans les 4 lieux organisateurs : la Salle Saint-Bruno, le Centre Musical Fleury Barbara Goutte d’Or, l’Institut des Cultures d’Islam, la Bibliothèque Goutte d’Or. Ces lieux s’intéressent cette année à l’histoire de l’immigration africaine pour mettre en valeur ses apports à travers une réflexion sur :

 Le quartier de la Goutte d’Or des années 70-80-90 : les luttes sociales, les opérations de rénovation...

 La création contemporaine : la musique noire, la mode, la littérature, le cinéma, les arts plastiques...

 Les religions africaines

 La cuisine africaine

Mais l’événement investira également plusieurs lieux « complices », comme le Lavoir Moderne Parisien, l’Echo Musée, le Café Social, l’espace public investi par l’association MU, le Saaraba...

Informations utiles

Barbès l’Africaine

Du 11 au 23 mai

Institut des cultures d’Islam

Contact

Tel : 01.53.09.99.83

@ : [email protected]

Publicité

commentaires