Barack Obama lie le plan de paix d’Israel à un accord sur les frontières de 1967

Selon des sources proches du futur président des Etats-Unis, Barack Obama se prépare à poursuivre un plan d

vendredi 26 décembre 2008

Selon des sources proches du futur président des Etats-Unis, Barack Obama se prépare à poursuivre un plan de paix ambitieux au Moyen Orient, incluant la reconnaissance d’Israël par la monde arabe en échange de son retrait sur les frontières d’avant 1967.

Obama a l’intention d’appuyer une initiative de paix saoudienne de 2002, approuvée par la Ligue Arabe et soutenue par Tzipi Livni, la ministre des affaires étrangères et dirigeante du parti au pouvoir Kadima.

Cette proposition donne à Israël un droit de veto sur le retour des réfugiés arabes expulsés en 1948, tout en lui demandant de rendre les hauteurs du Golan aux Syriens et de permettre aux Palestiniens d’établir la capitale de leur état à Jérusalem Est.

D’après un de ses conseillers, le futur président a dit en privé, lors d’une visite au Moyen-Orient en mai dernier, qu’Israël serait “fou” de refuser un accord qui pourrait “lui donner la paix avec le monde musulman”.

Source : www.france-palestine.org

Publicité

commentaires