Ayaan Hirsi Ali acculée à la démission avant un exil étatsunien et une déchéance de la nationalité néerlandaise ?

La polémique fait rage aux Pays-Bas depuis plusieurs jours suite aux révélations sur les conditions fraudul

par

dimanche 14 mai 2006

La polémique fait rage aux Pays-Bas depuis plusieurs jours suite aux révélations sur les conditions frauduleuses de l’obtention du statut de réfugiée, puis de la nationalité néerlandaise, par une Somalienne précédemment réfugiée au Kenya avec sa famille, Ayaan Hirsi Magan, qui avait donné un faux nom, Ayaan Hirsi Ali, en arrivant aux Pays-Bas en 1992. Les motifs invoqués à l’appui de sa demande d’asile étaient faux également, sa famille bénéficiait déjà du statut de réfugiés au Kenya, elle ne pouvait donc pas demander l’asile aux Pays-Bas.

Une procédure de déchéance de la nationalité néerlandaise a été entamée par Rita Verdonck, ministre de l’Intégration et de la Politique des étrangers, à l’encontre de la députée libérale de droite connue pour ses éclats islamophobes qui lui ont valu une notoriété internationale. Selon plusieurs médias néerlandais, dont le Volkskrant et le NRC Handelsblad, elle pourrait annoncer mercredi 16 mai sa démission du Parlement néerlandais et rejoindre dès le 1er septembre un think-tank conservateur de Washington, l’American Enterprise Institute ( http://www.aei.org/ ), qui conseille notamment le gouvernement Bush.

Mais la polémique ne s’arrête pas là. En effet, les dirigeants de son parti, le VVD, semblent avoir été parfaitement au courant de ces faits délictueux et les avoir tus. Le VVD est en effet également le parti de... Rita Verdonck, "Rita de fer" obsédée par le renvoi d’un maximum d’étrangers, qui voulait encore récemment envoyer en Iran les demandeurs d’asile homosexuels ou musulmans convertis au christianisme qui, de toute façon, n’y courraient aucun risque "du moment qu’ils restent discrets" selon ses conseillers.

Le parti va donc devoir faire le grand écart, et le départ d’Ayaan Hirsi Magan/Ali ne mettra probablement fin à la polémique. Certains membres du VVD avaient estimé après l’échec du parti aux élections municipales de mars dernier qu’il devait beaucoup à la présence de cette députée dont l’unique activité politique était basée sur ses déclarations outrancièrement islamophobes.

Suffrage Universel

sources : ’Ayaan Hirsi Ali vertrekt uit parlement’, NRC Handelsblad, 15-05-2006, 19:02 http://www.nrc.nl/binnenland/article316936.ece

Hirsi Ali verruilt Tweede Kamer voor baan in VS, ANP 15-05-2006, 20:05, http://www.nrc.nl/anp/binnenland/article316972.ece

Raoul du Pré, Hans Wansink, Nederland te klein voor Ayaan Hirsi Ali, De Volkskrant, 15/05/2006, 21:18 http://www.volkskrant.nl/den_haag/article317204.ece

Publicité

.

commentaires