Atteinte à la liberté d’expression.

Quel que soit notre avis sur les analyses de Tariq RAMADAN, rien ne justifie qu’il soit empêché de s’exp

mardi 13 décembre 2005

Pétition

Les organisateurs du Colloque de philosophie La raison dans l’islam , qui devait se tenir à la Maison de la Recherche à Clermont-Ferrand le vendredi 9 décembre 2005, viennent d’informer que la location de la salle a été purement et simplement annulée « en raison de la présence de Tariq Ramadan parmi les intervenants », sans autre explication.

Professeur invité à l’Université d’Oxford (St Antony’s College), docteur ès Lettres, spécialisé dans la pensée de Nietzsche, enseignant l’étude comparée des philosophies (occidentale et islamique) de même que l’islamologie, Tariq Ramadan a également été invité par le gouvernement britannique à participer à une Commission de réflexion sur les violences qui ont touché le pays.

La censure dont il est victime est inacceptable. Une telle attitude, outre sa stupidité, est une atteinte à la liberté du débat intellectuel. Ce n’est ni en diabolisant un homme et ses idées, et encore moins en les déformant, que l’on permettra l’enrichissement de la réflexion. C’est une véritable insulte à l’intelligence de chacun d’interdire l’expression d’un homme qui n’a jamais violé ni la lettre ni l’esprit des lois de la République.

Quel que soit notre avis sur les analyses de Tariq RAMADAN, rien ne justifie qu’il soit empêché de s’exprimer et encore moins que cela conduise à annuler un colloque. Nous nous insurgeons contre de telles logiques et nous appelons à résister à cette atteinte à la liberté d’expression.

132 premières signatures en 48 heures, au 14 décembre transmises à la Maison de la Recherche de Clermont-Ferrand et à la presse.

Une image de la France que nous voudrions

Pour retrouver la pétition et ses premiers signataires et pour signer en ligne : http://www.liberte-expression-ramadan.net/

ou envoyer votre signature à

[email protected]

Ahmed Abdelouadud (employé) ; Gilbert Achcar (politologue, Université Paris 8) ; Léonce Aguirre (LCR) ; Etienne Balibar (Professeur de philosophie émérite à l’Université de Paris X Nanterre) ; Leila Akel (assistante de Direction) ; Elisabeth Allès (anthropologue) ; Abdel Kader Amari (ingénieur, membre du CMF) ; Abd-L-Rasheed Ammarti (étudiant comptable, Bourges) ; Hafid Amougay (médecin) ; Corinne Angelini (Maire-adjointe de Saint-Denis) ; Bachir Badaoui (enseignant, Grenoble) ; Cecilia Baeza (présidente du Collectif des féministes pour l’égalité - CFPE) ; Fatima Bammou (travailleuse sociale) ; Jean Baubérot (historien) ; Mohamed Beldjehem (formateur) ; Abdesslam Benali (enseignant-chercheur, Nantes) ; Tarek Ben Hiba (conseiller régional Ile-De-France, « Alternative citoyenne ») ; Eric Benoit (enseignant) ; Hamida Ben Sadia (féministe, militante des Droits de l’Homme) ; Daniel Bensaïd (philosophe, université Paris 8) ; Abderrahmane Berkani (psychologue) ; Hajer Bernaoui (étudiante en Master II de littérature) ; Alain Bertho (Professeur des Universités) ; Robert Bistolfi (ancien fonctionnaire européen, chercheur) ; Rudolf Bkouche (professeur émérite, Université de Lille) ; Bernadette Bouchard (directrice d’école en retraite, Alternatifs) ; Gérard Bohner (conseiller municipal LCR, ingénieur, Clermont-Ferrand) ; Mouhcine Bouayad (technicien informatique) ; Hafez Bouhlel (enseignant, Lyon) ; Alima Boumedienne-Thiery (Sénatrice) ; Houria Bouteldja (Indigène de la République) ; Anne-Marie Boyer (enseignante) ; Anna Bozzo (universitaire, Réseau Euro-Méditerranéen des Droits de l’Homme, Rome) ; Rony Brauman (médecin, enseignant) ; Anne Bruneteaux (architecte) ; Marie-Claire Cecilia (doctorante, Paris) ; Marylène Cahouet (professeur) ; Abdelaziz Chambi (CMF, DiverCité, Lyon) ; Nahala Chahal (sociologue, Paris) ; Vincent Charbonnier (Doctorant, chargé d’enseignement de philosophie) ; Jean-Christophe Chaumeron (Alternative citoyenne) ; Foued Chicha (agent d’opération aéroportuaire) ; Ismahane Chouder (PSM - présence et spiritualité musulmane) ; Jean-Luc Cipière (militant associatif, Lyon) ; Marie-Agnès Combesque ( membre de la LdH) ; Sergio Coronado (porte-parole des Verts) ; Pierre Cours-Salies (universitaire, Paris 8) ; Monique Crinon (co-présidente du Cedetim, Paris) ; Marina Da Silva (journaliste) ; Christine Delphy (Chercheuse ; Collectif des féministes pour l’égalité) ; Bruno Della Sudda (conseiller municipal - Les Alternatifs- , Nice) ; Gérard Deneux (fonctionnaire) ; Francoise Diehlmann (militante Solidarite Internationale et des Droits de l’Homme) ; Nathalie Dollé (journaliste) ; Bernard Dréano (co-président du Helsinki Citizen Assembly - international) ; Roger Dubien (conseiller municipal, réseaux citoyens de St-Etienne) ; Jean-Pierre Dubois (président de la Ligue des Droits de l’Homme -LdH) ; Françoise Duthu (ancienne députée au Parlement européen - Verts/ALE) ; Mohamed El Babili (informaticien) ; Driss El Yazami (Secrétaire général de la FIDH) ; Ciril Faia (consultant) ;Kamel Fangouri (élève ingénieur) ; Ahmed Fezzazi (opticien) ; Ghislaine Glasson Deschaumes (directrice de la revue Transeuropéennes) ; Nacira Guénif-Souilamas (sociologue) ; Moustapha Gueye (militant associatif) ; Serge Guichard (membre de la direction nationale du PCF) ; Georges Gumpel (retraité, Partie civile au procès Klaus Barbie) ; Malika Hamidi-Hosseinpour (Collectif Présence Musulmane, European Muslim Network) ; Abdelaziz Hammad (Chef de Chantier) ; Aziz Hathouti (Ingénieur informatique) ; Jean-Robert Henry (directeur de recherches au CNRS, IREMAM ) ; Alix Héricord (doctorante en histoire) ; Arratbaoui Houda (éducatrice spécialisée) ; Jacques Huet (enseignant, Université de Lyon 2) ; Aziz Id Yassine (étudiant, Toulouse) ; Fouad Imarraine (Centre Malcolm X) ;Philippe Kohn (étudiant HEC) ; Stathis Kouvelakis (universitaire, King’s College, Londres) ; Alain Krivine (porte-parole de la LCR) ; Hubert Krivine (physicien, MC à l’Université de Paris 6) ; Olfa Lamloum (politologue, Paris) ; Françoise Lamontagne (documentaliste) ; Reda Laouar (ingénieur) ; Monique Lellouche (enseignante) ; Alana Lentin (sociologue centre européen de la jeunesse, Strasbourg) ; Laurent Lévy (avocat) ; Laurent Lizé (médiateur) ; Françoise Lorcerie (Chercheuse, CNRS) ; Yazid Madi (enseignant) ; Gilles Manceron (historien, vice-président de la LdH) ; Odile Mangeot (fonctionnaire) ; Jean-Louis Marchetti (agrégé de mathématiques) ; Joëlle Marelli (traductrice, Paris) ; Roger Martelli (Revue Regards) ; Jérôme Maucourant (MC en économie, Université Jean Monnet, St Etienne) ; Mireille Mendès-France (militante Droits de l’Homme) ; Jean-Claude Meyer (agrégé de philosophie, BN UJFP, Strasbourg) ; José Luis Moragues (MC, Université Paul Valéry, Montpellier III) ; Hugo Moreno (MC en Sciences politiques, Paris 8) ; Michel Morineau (Président de la Ligue de l’enseignement de Bourgogne) ; John Mullen (MC à l’Université de Paris 12) ; Olivier Neveux (MC, Université Marc Bloch - Strasbourg II) ; Mohamed Ould (consultant, membre des Indigènes de la République) ; Zaoui Otmane (fonctionnaire) ; Mourad Ouziri (enseignant-chercheur université Paris 5) ; Imane Parent (Doctorante à l’Université Versailles Saint-Quentin) ; Jan Pauwels (journaliste, Lille) ; Gérard Prévost (MC en sciences politiques, Université de Paris 8) ; Safwan Qasem (Docteur, ingénieur, Nice) ; Karrari Rabha, (DESS études stratégiques, association Emergence) ; Ali Rahni (porte-parole du CMF - Collectif des musulmans de France) ; Joël Roman (Editeur) ; Cherif Saiche (consultant) ; Saer Saïd (militant associatif -PSM -Participation et spiritualité musulmane) ; Catherine Samary (MC en économie, Université Paris Dauphine) ; Mariem Sahraoui (CMF / Cultures et Dialogue, Grenoble) ; Frédéric Sarkis (MC à l’Université de Lille, secrétaire de la commission transnationale des Verts) ; Lamine Senghor (Ater en économie, université d’Evry) ; Yamna Senhadji (sans emploi) ; Farid Senhadji (coordinateur) ; Michèle Sibony (enseignante, Paris) ; Sarra Slimane (étudiante en médecine) ; Aminata Sy (rédactrice, Paris) ; Philippe Tancelin (poète-philosophe, professeur Université Paris 8) ; Nabil Tilikete (citoyen...) ; Catherine Tricot (architecte, urbaniste) ; Pierre Tournemire (responsable associatif) ; Michel Tubiana (Président d’honneur de la Ligue des Droits de l’Homme) ; Raymond Vasselon (Architecte) ; Georges Voix (directeur administratif ; membre de la LdH) ; Saadi Yassine (Directeur du CERARC -Centre européen de recherche, d’analyse et résolution des conflits) ; Mokhtar Yahyaoui (ingénieur, Nice) ; Pierre Zarka (PCF) ; Nadia Zinaï (étudiante) ; Rachid Zrioui (professeur des écoles, militant associatif).

Publicité

commentaires