Arno Klarsfeld : " Si Zemmour avait dit la même chose sur les juifs, il aurait été exclu de RTL"

Le mot d’ordre de Stéphane Hessel a porté au-delà des espérances, ralliant même à sa cause un indigné

mardi 8 mars 2011

Le mot d’ordre de Stéphane Hessel a porté au-delà des espérances, ralliant même à sa cause un indigné iconoclaste en proie à une indignation singulière, contre son camp, fustigeant le polémiste de salon, consulté tel un oracle par l’UMP : le nostalgique acrimonieux et plein de morgue, Eric Zemmour.

Dans une étincelle de lucidité, Arno Klarsfeld se désolidarise de l’engouement Umpiste pour les thèses explosives et hostiles aux lois mémorielles du seul condamné pour « provocation à la discrimination raciale », mais au-dessus de tout soupçon, à se voir offrir une telle tribune politique, après celle, hebdomadaire, du service public de l’audiovisuel.

Le "sursaut "de conscience qui indigne l’avocat franco-israélien et fier de l’être, enrôlé volontaire dans l’armée israélienne et fervent défenseur de sa politique expansionniste, intime de Nicolas Sarkozy qui lui avait confié la mission de statuer sur la nature de la colonisation française, tient en une phrase très éloquente : « Si Zemmour avait dit la même chose sur la communauté juive, ou sur les juifs, il aurait été exclu de RTL, de France Télévision, et certainement pas invité à un débat à l’UMP »… Un éclair foudroyant de clairvoyance !


Publicité

commentaires

Copyrights © 2015 Tous droits réservés par Oumma Media. | 1998-2015 Oumma