Arabie saoudite : Saint Valentin sous étroite surveillance

A la veille de la Saint-Valentin en Arabie saoudite, les fleuristes prennent soin de cacher les roses rouges.C

vendredi 13 février 2009

A la veille de la Saint-Valentin en Arabie saoudite, les fleuristes prennent soin de cacher les roses rouges.Car, pour la fête des amoureux, la police religieuse veille dans le royaume à l’islam ultraconservateur. Les magasins de jouets ont bien des ours en peluche rouges et les pâtissiers des boîtes de bonbons en forme de coeur mais ils sont soigneusement stockés dans les arrière-boutiques, loin des regards.

La Saint-Valentin donne lieu, comme chaque année, à un jeu du chat et de la souris entre les commerçants et la police religieuse que tout le monde craint et qui s’emploie à convaincre les Saoudiens et les autres que cette fête, qui tombe chaque 14 février, est étrangère l’identité musulmane du royaume.

Comme à chaque année, on a rappelé une veille fatwa affirmant que l’islam ne reconnaît pas la Saint-Valentin, qui commémore à l’origine un martyr du christianisme.

Selon la presse, le ministère de l’Education a fait distribuer une circulaire pour éviter que les lycéens ne succombent à la tentation de célébrer cette fête occidentale.

Source : www.sidethegulf.com

Publicité

commentaires