Appel pour sauver la vie d’un prisonnier tunisien

Les signataires de la présente pétition tiennent à informer l’opinion nationale et internationale sur la

dimanche 11 janvier 2004

Article 7

"Tous sont égaux devant la loi et ont droit sans distinction à une égale protection de la loi. Tous ont droit à une protection égale contre toute discrimination qui violerait la présente Déclaration et contre toute provocation à une telle discrimination ". Déclaration Universelle des droits de l’Homme

Les signataires de la présente pétition tiennent à informer l’opinion nationale et internationale sur la situation alarmante de M. Karim HAROUNI entré en grève de la faim le 18 novembre 2003 pour réclamer sa libération, ou à défaut obtenir l’amélioration de ses conditions de détention.

Ils exigent sa libération inconditionnelle et immédiate.

Ils appellent à une loi d’amnistie générale en Tunisie rendant aux victimes leurs droits.

A rappeler que M. Karim HAROUNI , 43 ans, Ingénieur de formation, a occupé le poste de Secrétaire général de l’UGTE (Union Générale Tunisienne des Etudiants) de 1985 à 1989. Il a été arrêté en 1991 et condamné à perpétuité en 1992 par le tribunal militaire de Tunis pour "appartenance à une association non autorisée par la loi ". En 2002, date jusqu’à laquelle il vivait en isolement total, sa peine a été commuée, à trente ans de prison ferme.

Vous pouvez soutenir cette action et la parrainer en écrivant à [email protected]

L’appel est parrainé par :

  • Camau Michel, Professeur des Universités à l’Institut d’Etudes Politiques (IEP), Aix en Provence, France
  • Burgat François,Professeur des Universités à l’Institut d’Etudes Politiques (IEP), Aix en Provence, France
  • Elmandjra Mehdi, Université Mohamed V, Rabat, Maroc
  • Gèze François, Editeur, Editions la Découverte, Paris
  • Boumédiene-Thiery Alima, Députée au Parlement Européen
  • Mathlouthi Tawfik, Directeur de Radio Méditerranée, Paris
  • Dupuis Olivier, Membre du Parlement européen
  • Gaillot Jacques, Evêque de Partenia
  • Me Trifi Mokhtar, Président de la Ligue tunisienne des droits de l’homme
  • Me Hosni Mohamed Néjib, Avocat, Porte-parole du CNLT, Le Kéf
  • Yahyaoui Mokhtar, Magistrat, Président Centre Tunisien pour l’indépendance de la justice et des avocats. Tunisie
  • Hajji Lotfi, Journaliste, Rédacteur en chef de la partie arabe du magazine Réalités, Tunis
  • Charfi Mohamed, Juriste, Ancien Ministre de l’Education, Tunis
  • Me Chebbi Ahmed Nejib, Secrétaire général du Parti démocrate progressiste (PDP)
  • Hammami Hamma, Porte-parole du POCT (Tunisie)
  • Marzouki Moncef, Président du Congrès pour la République (CPR)
  • Ellala Mohammed Lakdar, Membre de la commission politique d’Ettajdid
  • Ben Jaafar Mustapha, Secrétaire général Forum Démocratique pour le Travail et les Libertés (FDTL)
  • Ghannouchi Rached, Président du parti Nahdha (Londres)
  • Me Jallali Mohamed Mokhtar, Avocat, Tunis
  • Me Mourou Abdelfattah, Avocat, Tunis
  • Me Tabib Chawki, Avocat, Président de l’Organisation Arabe des Jeunes Avocats, TunisMakki Abdellatif, Ancien SG de l’UGTE, Tunis
  • Me Nouri Mohammed, Avocat, President de l’AISPP, Tunis
  • Me Akremi Saida, Avocate, Secrétaire générale de l’AISPP, Tunis
  • Me Nasraoui Radhia, Avocate, Militante des Droits de l’Homme, Tunis
  • Chammari Khémais, Expert - Consultant, Chargé de mission auprès de la FIDH, membre du CRLDHT, France
  • Lamloum Olfa, Universitaire, France
  • Jendoubi Kamel, Président du Réseau Euro-Mediterranien des Droits de l’Homme (REMDH), Président du Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie (RLDHT)
  • Me Beljaj Hmida Bochra, Avocate, ancienne Présidente de l’Association Tunisienne des Femmes Démocrates (ATFD)
  • Mannaa Haytham, ACHR (Arab Commission for Human Rights), Paris
  • Rjiba Néziha (Om Ziad), Journaliste, SG du CPR, reponsable de l’Information au Conceil National pour les Libertés en Tunisie (CNLT)
  • Yahyaoui Zouhair, Fondateur et Rédacteur en Chef de Tunezine, Tunisie, www.tunezine.com
  • Associations et sites partenaires :

    • Ligue Tunisienne des Droits de l’Homme (LTDH)
    • Association Internationale pour le Soutien des Prisonniers Politiques en Tunisie (AISPPT)
    • Le Réseau Euro-Méditerranéen des Droits de l’Homme (REMDH)
    • Association des Travailleurs Tunisiens en France (ATF)
    • Ligue des Droits de l’Homme, Fédération du Rhone, (LDH -Rhone)
    • SOS Tunesien - Allemagne
    • Vérité Action
    • Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie (CRLDHT)
    • Arab Commission for Human Rights (ACHR/CARDH)
    • Union des Tunisiens en Suisse (UTS)
    • Union Générale des Etudiants de Tunisie (UGET)
    • Centre d’Information et de Documentation sur la Torture en Tunisie (CIDT-Tunisie)
    • Association pour les Droits de la Personne au Maghreb (ADPM), Canada
    • Solidarité Tunisienne
    • Rassemblement des Tunisiens Libres
    • Association "Voix Libre"
    • L’Observatoire Musulman contre le racisme et l’antisémitisme (OMAR)
    • Comité de Lutte contre la Barbarie et l’Arbitraire (CLCBA)
    • Mouvement Européen pour la Paix (MEP)
    • Association Femmes contre la torture en Tunisie (Londres)
    • TUNISNEWS (http://www.tunisnews.net)
    • Tunisie 2003 (http://fr.groups.yahoo.com/group/TUNISIA2003/)
    • CLCBA (http://www.ifrance.com/CLBA-laconscience/)
    • Perspectives tunisiennes (http://www.perspectivestunisiennes.net)
    • Nahdha.Net (http://www.nahdha.net/)
    • Reveiltunisien.org (www.reveiltunisien.org)Le Résistant, Elmounaad www.elmounaadil.ifrance.com/elmounaadil

    Premiers signataires :

    * Selon ordre alphabétique

  • Abbou Mohamed, Avocat, membre fondateur du CPR, Tunis
  • Abid Arbi, Avocat, Membre de la Section de Tunis de l’Ordre des Avocats
  • Abidi Imed, Universitaire, Aix-Marseille, France
  • Abidi Monjia, Présidente de femmes contre la torture en Tunisie, Londres
  • Agoubi Abdelaziz, Président de la section de Villefranche sur Saone de la Ligue des Droits de l’Homme (LDH), Lyon
  • Aissa Safwa, Journaliste (Suisse)
  • Alkesibi Morsel, Militant des Droits de l’Homme, membre d’Amnesty International,
  • Amari Moncef, Economiste, Suisse
  • Amri Ahmed, Médecin, Président de "Voix Libre", Paris
  • Amri Sahbi, Médecin, Dahmani
  • "Antekrista", Citoyenne tunisienne, signe avec un pseudo par peur des représailles du régime 
  • Aouididi Noureddine, Journaliste, Londres
  • Arfaoui Adel, Enseignant, Tunisie
  • Ayadi Abderraouf, Vice-président du CPR, Membre du conseil National de l’Ordre des Avocats Tunisie
  • Baccouchi Nejib, Ancien détenu politique, Paris
  • Baldi Fadhel, Ancien Président du Majlis Choura de Nahdha, L’Ariana
  • Béchir Touhami, Citoyen tunisien, France
  • Belanes Abdelmoumen, POCT, Tunis
  • Belbasri Mohamed, Citoyen tunisien, France
  • Belgacem Thabti, Vérité Action, Suisse
  • Belhadj Fathi, Citoyen tunisien, Montréal
  • Belhadj Fathi, Citoyen tunisien, Montréal
  • Belhassen Souheir, Journaliste, Vice-Présidente de la LTDH, Tunisie
  • Ben Abdallah Sami, Chercheur, France
  • Ben Amor Abdelkader, Autriche
  • Ben Amor Samir, Avocat, Membre de l’AISPP, Tunis
  • Ben Gharbia Sami"Chamseddine", Ecrivain, Exilé politique, Pays-Bas
  • Ben Hassine Tahar, Directeur de la chaîne de TV Al Hiwar, Animateur de Perspectives tunisiennes, Tunis-Paris
  • Ben Henda Mohamed, Citoyen tunisien, Genève
  • Ben Hiba Tarek, Directeur de la Fédération des Tunisiens de la Culture des deux Rives (FTCR), Paris 
  • Ben Mabrouk Slimane, Citoyen tunisien, France
  • Ben M’Barek Khaled, Coordinateur du CIDT-Tunisie, Besançon
  • Ben Said Mohamed Hédi, Commerçant, Biezerte
  • Ben Salem Ali, Ancien combattant, LTDH, Bizerte
  • Ben Salem Mohamed, Membre du Bureau politique de Nahdha, Paris
  • Ben Salem Moncef (Pr), Mathématicien, Sfax
  • Ben Sedrine Sihem, Secrétaire générale de l’OLPEC, Tunis
  • Ben Slimane Salah, Citoyen tunisien, France
  • Ben Yahya Mansour, Ingénieur, Suisse
  • Ben Youssef Mohamed Néjib, Avocat, Membre de la Section de Tunis de l’Ordre des Avocats
  • Bennani Walid, Président du majlis shoura de Nahdha, Bruxelles
  • Bennour Mohamed Ali, Réfugié politique, Genève
  • Berkati Malik, (MEP)
  • Bhiri Noureddine, Avocat, Tunis
  • Bonnefoy Laurent, Étudiant en doctorat, Paris
  • Boubaker Tayyeb, Association pour les Droits de la Personne au Maghreb (ADPM), Ottawa, Canada
  • Bouhjila Abdellatif, AISPP, Tunis
  • Bouhjila Abdelmajid, Père du prisonnier politique, Tunis
  • Boukhris Najet, Citoyenne tunisienne, France
  • Boukhris Slim, Citoyen tunisien, France
  • Boushaki Moncef, Exilé tunisien, Lyon
  • Bounzou Amar (France)
  • Bouriga Mohamed (traducteur), Edmonton, Canada
  • Bousnina Abdelaziz, Citoyen tunisien, Suisse
  • Bouzayani Hatem, Citoyen tunisien 
  • Cruse Jean-Paul, Journaliste, Paris
  • Dagherre Violette, ACHR, Paris
  • Denni Marco, France
  • Develotte Catherine, Chercheur INRA, Paris
  • Dhaou Riadh, Emigré, Costa Rica
  • Diamantis Angelica, Sociologue, Suisse
  • Dillou Samir, Avocat, Tunis
  • Dumortier Jacques, Présidnet de la Fédération départementale du Rhone de la Ligue des Droits de l’Homme (LFH), Lyon
  • Dupret Baudoin, Institut Français du Proche-Orient (IFPO), Damas, Syrie
  • Edjaoui Majda (alias rebelle)
  • Ennaes Fathi, Secrétaire général de Solidarité Tunisienne, Paris
  • Ennouri Tarek, Avocat, Tunis
  • Essaber Ayyoub, Avocat, Tunisie
  • Ezzeddine Abdelmoula, Chercheur, Londres
  • Fakhfakh Abdullatif, Président de Vérité Action, Genève 
  • Farkh Fathi, Employé, France
  • Ferchichi Mohammed, Citoyen tunisien, France
  • Gaaloul Ahmed, Chercheur en philosophy, Londres
  • Gantassi Mohamed Tahar, Entrepreneur, Paris
  • Garon Lise, Professeure, Université Laval, Québec
  • Gharbi Moncef, Citoyen tunisien, Laval, Canada
  • Giovanni Martine, France
  • Goldberg William, Président de la Fédération régionale du Rhone-Alpes de la Ligue des Droits de l’Homme (LDH), Lyon, Paris
  • Gouddi Sami, Doctorant, Paris
  • Goumani Mohamed, Comité Directeur de la LTDH et Membre du Bureau politique du PDP, Tunis
  • Guilai Tahar, Citoyen tunsiien, Suisse
  • Haj Kacem Soufiane, Journaliste, Londres
  • Hamdani Youssef (alias Nationaliste Arabe) , Entrepreneur, Paris
  • Hamdi Ibrahim, Juriste, Paris
  • Hammami Ayyachi, Avocat, Tunis
  • Hammami Lotfi, Etudiant syndicaliste, France
  • Hani Abdelwahab, Ancien vice Secrétaire général de l’UGTE
  • Harrathi Saida, Militante des Droits de l’Homme, Tunis
  • Hassen Mahroug Zoubeir, Citoyen tunisien, France
  • Hechmi Riadh, Cadre, France
  • Hermassi Abdellatif, Sociologue, Membre du Buraau politique du PDP, Tunis
  • Hidri Ali, ancien prisonnier politique, Le Kéf
  • H’nine Maher, Secrétaire général de la Fédération de Sfax du PDP, Sfax
  • "Ibn Ziad Tarek" (TIZ), Citoyen tunisien, pseudonyme sur TUNeZINE
  • Jani Jamel, Président de l’Association pour les Droits de la Personne au Maghreb (ADPM), Canada
  • Jerbi Fathi, Enseignant universitaire, Tunis
  • Jlassi Abdelaziz, Citoyen tunsien, Canada
  • Jmili Othman, Anicen prisonnier politique, Bizerte
  • Kaabi Faiçal, Psychologue, Paris
  • Kanzari Anouar, Union Générale des Etudiants en Tunisie (UGET)
  • Karkar Salah, Réfugié, assigné à Résidence, Digne-les-bains, France
  • Kelbaoui Tawfik, Ancien prisonnier politique, Le Kéf
  • Kerkeni Foued, alias Decepticus, Tunis
  • Khiari Sadri, Raid-Attac, Tunisie
  • Khlifi Yassine, Cadre informaticien, Paris
  • Kordi Ali, Educateur, Londres
  • Kousri Anouar, Avocat, Bizerte
  • L’équipe de Tunisnews
  • Labidi Kamel, Journaliste tunisien, Le Caire, Egypte
  • Labidi Tahar , Journaliste et écrivain, Paris
  • Larayedh Ameur, Président du Bureau politique de Nahdha, Paris
  • Larbi Chouikha, Universitaire, LTDH, Tunis
  • Larbi Derbali, Secrétaire général du Rassemblement des Tunisiens libres, France
  • Latour Denise, archiviste, France
  • Lejmi Ridha, Etudiant, France
  • Limam Malek, ex - prisonnier poliltique (PCOT) et membre actif de Amnesty Intenational groupe 1121 Goettingen Allemagne
  • Lounis Mongi, Citoyen tunisien, France
  • Luiza Toscane, Employée, France
  • Maali Mohamed, Journaliste tunisien
  • Mâatar Abdelwahab, Avocat, Membre fondateur du CPR, Sfax, Tunisie
  • Maddouri Abdeljabbar, POCT, Tunis
  • Mahzoul Hakim, Citoyen tunisien France
  • Maroug Radhia, Animatrice, France
  • Matri Jalel, Présidnet de l’UTS, Genève
  • Meillier Eliane, France
  • Mestiri Omar, Secrétaire général du CNLT
  • Moalla Taïeb, Journaliste, Québec, Canada
  • Morin Annick, France
  • Morin Edhite, France
  • Morin Geneviéve, France
  • Morisot Antoine France
  • Najjar Rachid, Syndicaliste, Tunis
  • Natacha fehri, Communication, France
  • Ouerghi Jalel, Chercheur, Londres 
  • Piekarec Sophie , Ingénieur France
  • Poirier Jean-Françaois, Philosophe, Paris
  • Rabhi Mokhtar, Médecin, Paris
  • Rafiq Abdessalem, Chercheur, Londres
  • Rebaî Nebil, Ancien prisonnier politique Tunisie
  • Remi Déborah, France
  • Restin Jean Jeacques, France
  • Ridha Terzi Monique, France
  • Reberg Evelyne, France
  • Robert Jean-Pierre, Conducteur, Roncq, France
  • Roméo Claudine, Professeur de Philosophie, Paris
  • Saïd Ferhanni, France
  • Salah Ali, Etudiant tunisien, France
  • Schade-Poulsen Marc, Directeur du REMDH, Copenhagen, Danmark 
  • Selmi Adel, Universitaire, Paris
  • Sfar Mondher, Historien et président du CCTE, Paris
  • Shulz Carl, Ingenieur, Allemagne
  • Smati Taîb, Parti des travailleurs tunisiens, Hamma-Lif, Tunisie
  • Smida Mohammed, Militant associatif, ATF, France
  • Smii Ahmed, Syndicaliste et défenseur des Droits de l’Homme, UGTT/LTDH/CNLT/AISPP, Kairouan
  • Souid Tarek, Citoyen tunisien, Beyrout, Liban
  • Souii Tarek, Ancien prisonnier politique, Tunis
  • Stéphanelli Anna, Association Coup de Soleil, Paris
  • Thabet Adel, Représentant du PCOT en France
  • Thebti Ezzeddine, Citoyen tunisien, Suisse
  • Tiar Ridha, France 
  • Tissaoui Delaure, France
  • Tlili Ali, Citoyen tunisien, France
  • Traouli Khaled, Paris
  • Yacoub Chokri, Décorateur, Amnesty International, Lausanne
  • Yahyaoui Samira, Employée, France
  • Zid Moncef, Cadre informaticien, Paris
  • Zitoun Lotfi membre du Majlis Shoura de Nahdha, Londres
  • Les initiateurs de l’appel :

  • Hani Abdelwahab,([email protected], Tél : +33-(0)6.17.96.00.37)
  • Ben Abdallah Sami,([email protected])
  • Et voici à titre d’information le dernier Communiqué de la FIDH, relatif à la situation de M. Harouni Karim.

    Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH)

    Tunisie

    La FIDH extrêmement préoccupée par la situation d’un détenu en grève de la faim depuis 54 jours* * Paris, le 9 janvier 2004.*

    La Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) exprime son extrême préoccupation concernant la situation de Karim Harouni, détenu politique tunisien qui observe une grève de la faim depuis 54 jours pour exiger sa libération et protester contre ses conditions d’incarcération.

    La FIDH a été informée de la grave dégradation de son état de santé qui fait désormais craindre pour sa vie. En effet, il semble avoir perdu sa lucidité et ne peut plus se tenir debout. Karim Harouni, ancien secrétaire générale de l’Union générale tunisienne des étudiants (UGTE) avait été condamné à perpétuité en 1992 par un tribunal militaire pour appartenance à une organisation illégale, peine qui avait été ramenée à 30 ans de prison en 2002. Il est détenu depuis 1992 en isolement total, dans des conditions particulièrement difficiles, et n’est autorisé à recevoir des visites que de sa famille proche. En outre, il se trouve aujourd’hui détenu à la prison de Sfax à près de 300 kms de sa famille.

    La FIDH rappelle que le maintien en isolement auquel sont soumis 35 détenus politiques pro-islamistes en Tunisie, constitue une violation flagrante de la Convention internationale contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains et dégradants.

    La FIDH exprime également son inquiétude face à la situation de Ajmi Lourimi, condamné à la perpétuité en 1992, qui observe une grève de la faim depuis 21 jours et celle de plusieurs détenus de la prison de Borj El Amri qui mènent des grèves de la faim alternées depuis plusieurs mois pour demander leur libération et dénoncer leurs conditions de détention. Plus de 600 prisonniers politiques sont aujourd’hui détenus dans les prisons tunisiennes. Les prisonniers tunisiens, et notamment les prisonniers d’opinion, sont encore victimes de traitements inhumains et dégradants et sont souvent privés des soins vitaux que requiert leur état de santé.

    La FIDH demande aux autorités tunisiennes :

  • de veiller au respect de l’intégrité physique et morale de Karim Larouni et des autres détenus en grève de la faim et à ce que les malades reçoivent des soins pendant et après leur incarcération ;
  • de veiller à ce que tout procès soit juste et équitable 
  • de procéder à la libération immédiate et inconditionnelle de tous les prisonniers d’opinions ;
  • la libération immédiate et inconditionnelle des prisonniers d’opinion ;
  • de faire cesser les mauvais traitements à l’égard des prisonniers en Tunisie et d’améliorer leurs conditions de détention et veiller à ce que les conditions réelles d’incarcération des prisonniers soient conformes à la loi du 14 mai 2001 sur l’organisation des prisons.
  • Publicité

    commentaires