Appel des journalistes arabes

Florence Aubenas, journaliste française, a disparu à Bagdad le 5 janvier 2005, en compagnie de son traducteu

par

lundi 10 janvier 2005

Florence Aubenas, journaliste française, a disparu à Bagdad le 5 janvier 2005, en compagnie de son traducteur irakien Hussein Hanoun. Grand reporter au quotidien français Libération, Florence a parcouru le monde entier pour rendre compte de l’événement, là où il se produit et au péril de sa vie. Elle est arrivée à Bagdad le 16 décembre pour accomplir sa mission de journaliste, à la veille des élections irakiennes.

Florence est l’exemple même de la journaliste indépendante qui ose dire ce qu’elle voit, sans considération aucune pour les intérêts politiques ou partisans. Elle jouit d’une solide réputation professionnelle établie sur sa préoccupation constante de refléter loyalement les faits sans considérer les pressions, ouvertes ou occultes.

Dans le monde arabe, du Maghreb au Machrek, les journalistes considèrent Florence Aubenas comme une amie précieuse qui a toujours su être du côté des causes justes et dire avec courage ce qui peut déplaire aux puissants de ce monde.

Son probable kidnapping est un acte qui sape les fondements de la mission des journalistes indépendants dans le monde. Nous espérons la revoir en bonne santé le plus rapidement possible. Nous déclarons nous mobiliser pour que sa vie soit sauve. C’est à notre tour, nous les journalistes indépendants dans le monde arabe de montrer que notre solidarité saura triompher de toutes les formes d’arbitraire et de violences.

Les signataires du présent appel déclarent se constituer en comité pour la libération de Florence Aubenas. Le comité reste ouvert à d’autres signataires

Irak : Kaies Al Azawi.

Palestine : Abd El Bari Atwan, Youssef Ahmed.

Syrie : Mohamed Ali Atassi.

Liban : Diana Mokalled, Elias Khouri, Jihad Ezzine, Joseph Samaha, Nada Abdel Samad, Samir Kassir.

Égypte : Hussein Abderrazek, Gamal Fahmy, Mustafa Husseyni.

Maroc : Younes Moujahed.

Algérie : Hafnaoui Ghoul, Mohamed Mehdi, Ghania Mouffok, Salima Mellah, Sid Ahmed Semiane.

Tunisie : Kamel Labidi, M’hamed Krichen (Qatar), Neziha Rjiba (Om Zied), Sihem Bensedrine.

Publicité

commentaires