Appel de fonds préliminaire lancé pour les victimes du tremblement de terre en Asie du sud

La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge lance un appel prélimin

par

lundi 10 octobre 2005

La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge lance un appel préliminaire d’urgence de 10,8 millions de francs suisses pour aider près de 30 000 familles, victimes du tremblement de terre dévastateur qui, le 8 octobre, a ravagé la région frontalière du Pakistan, de l’Inde du Nord et de l’Afghanistan. Les fonds recueillis permettront de fournir de la nourriture, des tentes, des couvertures, des matelas et des ustensiles de cuisine aux survivants et d’apporter une aide au Croissant-Rouge du Pakistan dans ses opérations.

« Cet appel est une réponse initiale aux besoins urgents, dont le but est une mobilisation rapide des ressources. Nous sommes prêts à réviser cet appel à la hausse en fonction des nouvelles informations concernant les dégâts et les besoins prioritaires des victimes », a précisé Madame Susan Johnson, directrice des opérations de la Fédération internationale.

La Fédération a également mobilisé des délégués internationaux pour soutenir les opérations du Croissant-Rouge du Pakistan. Une première équipe, composée de sept membres du Croissant-Rouge turc, a quitté Ankara pour Islamabad aujourd’hui. Elle comprend des logisticiens, des coordinateurs des secours et des spécialistes en soutien psychologique. En outre, la Fédération envoie également aujourd’hui une autre équipe de coordination de cinq membres, dont des spécialistes en coordination des secours et en logistique.

Selon des sources gouvernementales, plus de 19 000 personnes auraient péri, et au moins 42 000 seraient blessées. En outre près de quatre millions de personnes pourraient être sans -abri dans le pays.

Les équipes de secouristes du Croissant-Rouge du Pakistan continuent de rechercher des survivants dans les décombres des immeubles qui se sont effondrés à Islamabad. Selon le Croissant-Rouge, 26 corps ont été retrouvés, et environ 150 personnes pourraient encore être prisonnières des décombres.

La mission d’évaluation du Croissant-Rouge pakistanais, envoyée vers les provinces frontalières du nord-ouest n’a pas pu atteindre cette région pour le moment en raison de la destruction des routes. Une équipe conjointe de la Fédération, du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et du Croissant-Rouge pakistanais a quitté Islamabad aujourd’hui pour rejoindre la partie du Cachemire administrée par le Pakistan, afin d’évaluer les dégâts et les besoins prioritaires.

Selon des sources gouvernementales, près de 600 personnes sont décédées en Inde, principalement dans le secteur d’Uri, dans la région de Baramulla, située dans la partie du Cachemire administrée par l’Inde. La Croix-Rouge indienne a mobilisé 400 volontaires pour secourir les victimes et leur apporter de l’aide dans la région la plus touchée de Baramulla et d’Uri.

Genève, le 9 octobre 2005

Pour faire un don cliquez sur le lien ci-dessous : http://www.ifrc.org/fr/helpnow/donate/donate_response.asp

Publicité

commentaires