Appel à "une ratonnade" et aux "massacre des sales Rebeus"

Un tract de la mouvance néonazie des « Nationalistes Autonomes » vient d’être distribué, ces deniers

jeudi 24 février 2011

Un tract de la mouvance néonazie des « Nationalistes Autonomes » vient d’être distribué, ces deniers jours, à Epinal (88). Ce tract renvoie vers une chanson, dont la vidéo a été postée sur Internet, intitulée « Une ratonnade ». Les auteurs de ce texte extrêmement violent appellent entre autres à « une ratonnade, le massacre des sales Rebeus » (sic) - visant les personnes d’origine arabe -, à « un carnage », et ils s’exclament : « J’ai envie de buter un macaque ».

La fédération des Vosges du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP), qui vient de prendre connaissance de ce texte inqualifiable, est elle aussi directement visée par des appels à la violence.

Le MRAP s’inquiète vivement de cette manifestation d’un racisme extrêmement violent, clamant explicitement ses envies meurtrières. Elle intervient dans un contexte nauséabond, où l’extrême droite est en progression dans les sondages - le seuil des 20 % des intentions de vote pour la candidate du FN ayant été atteint - et où certains membres du gouvernement attisent la haine dans une visée électoraliste. Alors que le débat sur « l’identité nationale », enterré en février 2010, ressurgit aujourd’hui sous forme d’un « débat sur l’islam », le MRAP appelle tous les citoyens à s’opposer à toute forme de racisme.

Il portera plainte et poursuivra en Justice les auteurs de ce brûlot raciste. Ses auteurs seront sanctionnés pour avoir commis les délits d’incitation à la haine raciale, injure raciale ainsi qu’incitation à la violence.

Publicité

commentaires