Aix-en-Provence, terre d’élection du complexe de football urbain de Zidane

Le scoop qui fait aujourd’hui des heureux à Aix-en-Provence, risque fort de susciter une vague de méconten

mercredi 9 septembre 2009

Le scoop qui fait aujourd’hui des heureux à Aix-en-Provence, risque fort de susciter une vague de mécontentement dans la métropole marseillaise… Le footballeur adulé de tous, le régional de l’étape, a finalement choisi Aix-en-Provence pour implanter son complexe de football urbain, un projet mûri de longue date en concertation avec ses frères et un proche, et initialement dédié à la cité phocéenne : « Avec la carrière que j’ai eue, monter quelque chose dans la région c’était une envie par rapport au foot et par rapport aux jeunes", a souligné celui que l’on connaît sous son célèbre sobriquet « Zizou ».

Cette réalisation d’envergure, à la triple vocation - sportive, éducative et sociale - était à l’origine programmée en octobre 2009, et comme un retour aux sources, à proximité de son quartier d’enfance, sur des terrains proches des quartiers Nord de Marseille.

Mais confronté à deux écueils majeurs, des risques d’effondrement des terrains, d’une part, et un accueil peu enthousiaste de certains riverains, d’autre part, le sportif de légende que tout maire, soucieux de la valorisation de son territoire, serait honoré d’associer à l’image de sa commune, a élargi ses horizons vers une municipalité avoisinante, plus réactive et motivée…

Sur 18 000 m2 et pour un investissement de 4 millions d’euros, ce centre sportif unique en France, conçu pour recevoir 200 personnes, se composera de sept aires de foot en salle dont un stade central, un centre de remise en forme, ainsi qu’une zone de restauration, et aura pour partenaire commercial le non moins prestigieux équipementier Adidas.

Ayant à cœur de mettre l’accent sur le volet social, notamment à travers des conventions passées avec les écoles d’Aix et de Marseille, Zidane escompte une inauguration en septembre 2010

Publicité

commentaires