Aïdkoum Moubarak ! (bonne fête)

A l’occasion de Aïd al Adha, il nous a paru plus que légitime de laisser la parole à Mouhammed (SAW), l

vendredi 26 novembre 2004

Littéralement « la fête du sacrifice », Aid Al Adha est également connue sous le nom de Aïd al Kabir, la grande fête, dans les pays du Maghreb, Kurban Bayram en Turquie ou Aïd Qorbani à l’île de la Réunion.

C’est la fête la plus importante du calendrier musulman, qui marque le point culminant du Hadj à La Mecque.

Célébrée le 10ème jour du mois du Hadj ( Dhoul Hidja ), elle commémore le sacrifice par Ibrahim ( Paix sur lui ) d’un bélier, dont Dieu a décidé qu’il compensait le sacrifice qu’Ibrahim projetait de son fils Ismaïl ( Paix sur lui ). Pour les commentateurs, la volonté d’Ibrahim de sacrifier son fils unique, à un âge qui offrait peu d’espoir qu’il puisse en avoir un autre, est la marque de la profondeur et de la grandeur de son allégeance à Dieu. La naissance de son second fils Isaac ( Paix sur Lui ) est perçue comme une récompense à Ibrahim pour sa soumission parfaite.

Répétant ce geste d’obéissance depuis des siècles, les musulmans du monde entier vont entendre avant cela, et après la prière d’aujourd’hui, un sermon leur rappelant leurs devoirs envers Dieu et envers leurs semblables.

Les imams vont, en effet, exhorter les croyantes et les croyants à remercier Dieu pour ses bienfaits et à Lui demander pardon pour leurs fautes. Puis ils en feront autant auprès de celles et ceux qu’ils ont offensés.

A l’occasion de Aïd al Adha, il nous a paru plus que légitime de laisser la parole à Mouhammad (SAWS), l’imam des Prophètes, qui plus que tout autre a compris le vrai sens de l’islam et nous l’a enseigné.

Ce Sermon fut fait le neuvième jour de Dhoul Hidja, an 10 de l’Hégire (632 de l’ère chrétienne ) dans la vallée Uranah du Mont Arafat :

"O Peuple, écoutez-moi attentivement, car je ne sais pas si, après cette année-ci, je serai encore parmi vous. Donc écoutez, ce que je vous dis avec beaucoup d’attention et APPORTEZ CE MESSAGE A CEUX QUI NE PEUVENT ETRE PRESENTS ICI AUJOURD’HUI.

Ô Peuple, tout comme vous considérez ce Mois, ce Jour, cette Cité comme Sacrés, considérez aussi la vie et les biens de chaque Musulman comme Sacrés. Retournez à leurs légitimes propriétaires les biens qui vous ont été confiés. Ne blessez personne afin que personne ne puisse vous blesser. Souvenez-vous qu’en vérité vous rencontrerez votre SEIGNEUR et qu’effectivement il vous demandera compte de vos actes. ALLAH vous a défendu de pratiquer l’usure (de prendre de l’Intérêt), donc l’obligation d’intérêt sera dorénavant abolie. Méfiez-vous de Satan, pour le salut de votre religion. Il a perdu tout espoir de ne pouvoir jamais vous induire à commettre les grands péchés, méfiez-vous donc à ne pas le suivre en ce qui concerne les petits pêchés.

Ô Peuple, il est vrai que vous avez certains droits à l’égard de vos femmes, mais elles aussi ont des droits sur vous. Si elles se soumettent à vous, alors à elles appartiennent le droit d’être nourries et habillées convenablement. Traitez donc bien vos femmes et soyez gentils envers elles car elles sont vos partenaires. Et il est de votre droit de vous assurer qu’elles choisissent leurs amies avec votre approbation, aussi bien que de ne jamais commettre l’adultère.

Ô Peuple, écoutez-moi bien, adorez ALLAH, faites vos cinq prières (Salah) quotidiennes. Jeûnez pendant le mois de Ramadhan, et donnez votre richesse en Zakât. Accomplissez, le Hadj si vous en avez les moyens. Vous savez que chaque musulman est le frère d’un autre musulman. Vous êtes tous égaux. Aucune personne n’est supérieure à une autre, excepté en piété et en bonne action. Souvenez-vous, un jour vous vous présenterez devant ALLAH et vous répondrez de vos actes. Donc, prenez garde, ne vous écartez pas du droit chemin après ma mort.

Ô Peuple, AUCUN PROPHETE OU APOTRE NE VIENDRA APRES MOI ET AUCUNE NOUVELLE FOI NAITRA.

Raisonnez bien, donc, Ô Peuple, et comprenez bien les mots que je vous transmets. Je laisse derrière moi deux choses, LE CORAN et mon exemple LA SOUNNAH, et si vous les suivez, vous ne vous égarerez jamais.

Que tous ceux qui m’écoutent transmettent ce message à d’autres et ceux-là à d’autres encore ; et que les derniers puissent le comprendre mieux que ceux qui m’écoutent directement.

Sois témoin Ô ALLAH, que j’ai transmis Ton message à Ton Peuple"

Publicité

commentaires