AID AL-ADHHA, 10 janvier 2006

D’après les prévisions scientifiques de l’Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Ephémérides

lundi 26 décembre 2005

ÎD AL-ADHHA, KURBAN BAYRAM, TABASKI

D’après les prévisions scientifiques de l’Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Ephémérides[1] la fête du sacrifice pour l’année hégirienne 1426 devrait tomber le :

10 janvier 2006

NOUS PUBLIONS CI-DESSOUS LE CALENDRIER COMPLET DES PRINCIPALES FETES MUSULMANES A L’APPROCHE DE L’ANNEE HEGIRIENNE 1427 DONT LE DEBUT EST PREVU PAR L’ORGANISME FRANÇAIS DE REFERENCE EN CE DOMAINE LE :

31 janvier 2006 (1er muharram 1427)

Incha Allah

FETES DE L’ANNEE HEGIRIENNE 1427

D’après donc les prévisions scientifiques de l’Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Ephémérides le calendrier des fêtes musulmanes pour l’année hégirienne à venir devrait être le suivant Incha Allah :

 

1er Muharram (1427) = 31 janvier 2006

 

Achoura (1427) = 9 février 2006

 

Mawlid an-Nabi (1427) = 11 avril 2006

 

Laylat al-Miraj (1427) =22 août 2006

 

Début du ramadan (1427) = 24 septembre 2006

 

Laylat al-Qadr (1427) = 20 octobre 2006

 

Fin du ramadan (1427) = 23 octobre 2006

 

Îd al-fitr (1427) = 24 octobre 2006

 

Îd al-adhha (1427) = 31 décembre 2006

 

Le croyant, éclairé par Dieu, selon Son Ordre divin cherche la science. Il aborde, avec le discernement que le Créateur lui a transmis dans Sa Miséricorde, les mystères infinis d’une création organisée dans la logique et la cohérence, selon un ordonnancement rigoureux fixé par la Volonté divine du seul Puissant, seul Sage et seul Savant !



[1] L’Institut de Mécanique céleste et de Calcul des Ephémérides est issu du célèbre Bureau des Longitudes créé en 1795 par la Convention Nationale.

Associé au C.N.R.S., il évolue dans le cadre de l’Observatoire de Paris et concourt à l’élaboration des éphémérides nationales.

Composé d’une trentaine de chercheurs permanents et d’une quinzaine d’étudiants stagiaires, il voit ses missions de service public définies et garanties par une Académie de seize membres et trente deux correspondants, laquelle Académie porte aujourd’hui encore le nom réputé de Bureau des Longitudes.

Publicité

commentaires