A Saint-Nazaire, une échauffourée entre deux femmes pour un voile

Voilà, nous y sommes ! Les esprits sont bel et bien échauffés, Monsieur ou Madame Tout-le-monde voit rouge

mardi 18 mai 2010

A Saint-Nazaire, une échauffourée entre deux femmes pour un voile

Voilà, nous y sommes ! Les esprits sont bel et bien échauffés, Monsieur ou Madame Tout-le-monde voit rouge dès que se profile un voile noir, l’inconscient collectif national, maintenu sous très haute pression, est définitivement conditionné, et certains même, sûrs de leur bon droit, en viennent aux mains. Joli tableau !

Sur les ondes de RMC, ce matin, Elodie, une jeune française voilée intégralement, a témoigné pour relater des emplettes dans un grand magasin de la périphérie de Saint-Nazaire, dans la Loire-Atlantique, qui ont viré samedi à l’altercation, puis à l’échauffourée avec une autre femme. Selon Elodie, une cliente qui passait dans les rayons en compagnie de sa fille s’est exclamée à sa vue : « Vivement une loi pour qu’on ne voit plus de Belphegor ».

Une provocation d’autant moins anodine quand on apprend que celle qui l’a prononcée haut et fort est avocate au barreau de Saint-Nazaire. Un mot en entraînant un autre, l’inévitable sommation raciste « va dans ton pays » aurait été lâchée, et figure dans le procès-verbal de gendarmerie, ce que conteste la professionnelle du barreau, beaucoup moins catégorique pour nier ce qui s’ensuivit : le premier coup asséné à Elodie.

De là, une claque en retour a touché la fille de l’avocate, donnant lieu à une rixe, au cours de laquelle l’avocate, obnubilée par le voile, a tenté de l’arracher en secouant violemment celle qui le portait. Cet épisode consternant s’est terminé au poste, chacune des deux protagonistes portant plainte : Elodie pour insultes raciales et violences, et l’avocate au nom de sa fille touchée par une gifle.

La propagande politicienne anti-voile intégral va peut-être gagner une loi, mais si c’est au détriment de la cohésion sociale, cela n’a rien de l’avancée républicaine claironnée sur tous les toits !

Publicité

commentaires