Vendredi 22 August 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

L'imam Chalghoumi a-t-il inventé une agression en Tunisie?

L'imam Chalghoumi a-t-il inventé une agression en Tunisie?
fr
http://oumma.com/sites/default/files/chalgoumi.jpeg

Partagez :

Les vacances en Tunsie de l'imam Chalghoumi ne semblent pas avoir été de tout repos. LeMonde.fr rapporte que  ce dernier aurait été agressé par un individu alors qu'il regagnait son hôtel à Gammarth près de Tunis "Il m'a insulté, m'a traité de sioniste, de collaborateur. Il m'a donné un coup de poing dans le cœur. »

Cette version de Chalghoumi est sérieusement contestée par l'avocat  du  présumé agresseur Me Pascal Garbarini. "L'agresseur" en question, Karim, est  un étudiant français de 24 ans sans antécédents judiciaire résidant à Genève. Interrogé par LeMonde.fr, Me Pascal Garbarini affirme que son client n'a pas agressé Hassen Chalghoumi. "Il a croisé l'imam dans le hall de l'hôtel, où il est actuellement en vacances, raconte-t-il. Il l'a reconnu et lui a dit : 'Cher monsieur, je ne partage pas du tout vos idées. Est-ce que vous voudriez que nous en parlions ?", ajoutant : 'Si vous êtes aussi intelligent que ça, vous n'êtes pas le bienvenu ici'."

"L'imam s'est levé et a eu un geste pour pousser mon client, poursuit Me Pascal Garbarini. Celui-ci, qui pratique des arts martiaux, l'a bloqué et l'a mis à terre. Il n'y a eu aucun coup." Toujours dans LeMonde.fr, l'avocat a dénoncé "l'attitude irresponsable" de l'imam de Drancy, qui a cherché, selon lui, à "instrumentaliser une situation". Il s'étonne par ailleurs que l'imam ait refusé toute confrontation et que "l'ambassade de France ait pris parti pour une personne contre une autre sans s'enquérir des faits". "Il n'y a pas deux catégories de Français !", s'insurge-t-il.

DROIT DE REPONSE

Le 2 septembre 2013 à 14H59 sur le site www.oumma.com, un article a été publié qui s’intitule « L'imam Chalghoumi a-t-il inventé une agression en Tunisie? ».

Mon client, Monsieur Hassan CHALGHOUMI, qui a toujours prôné le dialogue et la tolérance, a fait l’objet d’une agression préméditée. Son agresseur n’a pas hésité à s’en prendre également à son épouse et ses deux enfants mineurs qui étaient avec lui et ont donc reçu des coups violents. En plus de frapper mon client, l’agresseur a proféré envers lui des propos pétris de fanatisme religieux, y compris des menaces de mort.

Contrairement à ce que vous laissez entendre à vos lecteurs, mon client n’a pas « inventé » cette agression. Bien au contraire, plusieurs témoins, dont les coordonnées ont été versées à l’appui de la plainte que j’ai déposée ce jour contre l’agresseur nommément identifié, sont prêts à attester de la véracité des faits relatés.

Enfin, aujourd’hui même 3 septembre, mon client a été victime d’un malaise consécutif aux multiples coups qu’il a reçus au thorax d’un agresseur particulièrement violent et haineux, les examens pratiqués suite à ce malaise à l’Hôpital militaire de Saint-Mandé ayant révélé qu’il avait également eu les deux côtes cassées, ainsi qu’une lésion au poumon. Ces constatations ne peuvent que balayer toute allégation de « faux témoignage », au profit d’une évidente agression préméditée dans le cadre d’un complot contre mon client, qui est avec son épouse et ses enfants, ne nous trompons pas, la seule victime dans cette affaire.

SAMIA MAKTOUF

AVOCAT

Publicité Oumma.com