Sarkozy à l’avant-garde du « ramadan à la française » ? Quand une satire devient info…

Qui l’eût cru, ou plutôt qui diable pouvait bien y croire ? Nicolas Sarkozy se faisant

jeudi 26 août 2010

Qui l’eût cru, ou plutôt qui diable pouvait bien y croire ? Nicolas Sarkozy se faisant l’apôtre d’un Ramadan francisé, qui serait en odeur de sainteté parce que s’imprégnant des valeurs sûres du pays ?

Une ingérence à laquelle on ne s’attendait pas, même si l’on connaît la propension du chef de l’Etat à mélanger allègrement les genres, qui bien ficelée par un blogueur à l’imagination fertile, a été perçue comme un scoop exclusif et relayée en moins de temps qu’il n’en a fallu pour la concevoir dans une large partie du monde arabo-musulman.

Et pourtant, ainsi que le révèle Globalvoices, derrière cette info croustillante, qui n’en était pas une, se nichait une satire imaginée par le blogueur marocain Ahmed, auteur sur « Alash ? » (« Pourquoi ? ») et coutumier du second degré.

Loin de prévoir le détournement de son pamphlet moqueur en une information crédible, le conteur du Net a publié son billet au début du mois d’août, faisant apparaître un Sarkozy à l’avant-garde d’une nouvelle tendance : un ramadan du cru, incitant les musulmans de France à commencer la journée par un petit-déjeuner copieux autour d’un café et des traditionnels croissants, avant de lire et de psalmodier le Coran en français dans le texte, afin de faire plus vrais que nature…

Comme une traînée de poudre, ce qui ne se voulait qu’une fable caustique a échappé à son auteur, se propageant sur de nombreux blogs et forums du Moyen-Orient, déboulant même sur CNNArabic.com, sans aucun garde-fou et sans aucune mention de source.

Malgré le démenti d’Ahmed signalant la vraie nature de son texte, la news affriolante avait déjà fait le tour des rédactions, chacun y allant de sa reprise émaillée de critiques virulentes et de confusions en cascade.

 

Extrait de Globalvoices :

 

  •  « Le mouvement égyptien des Frères musulmans a publié sur son site un article condamnant ce qu’il qualifie d’« agression contre la foi musulmane » appelant les « érudits et dirigeants des régimes arabes et musulmans à s’opposer à ces futilités, et à poursuivre Sarkozy pour son atteinte à la liberté de religion. »
  •  

     

  •  Basratouna.com, un forum en ligne irakien a écrit : « Maître Sarkozy, le Mufti de Paris, a émis une fatwa ultramoderne autorisant les musulmans français à prendre un café avec un croissant à l’aube, pendant le saint mois du ramadan, afin de ne pas déprécier leur citoyenneté ! »
  •  

     

  •  Le journal jordanien Adustour a pour sa part titré : « Ramadan français à la Sarkozy. », tandis que le quotidien marocain al-Alam en a fait sa une : « Le Président Sarkozy présente une version française du jeûne et de la prière pendant le mois saint du ramadan. »
  •  

     

  •  Le journal koweitien al-Dar se fend aussi d’un article dans sa rubrique « Vérité » et titre : « Quand le Président Sarkozy accomplit le jeûne. » Sans omettre la chaîne de télévision panarabe Al-Arabya ».

    Moralité : si l’art incisif de la satire comporte bien des avantages pour faire passer des idées essentielles, c’est une allégorie à manier avec prudence si l’on veut qu’elle atteigne son vrai but.

  • Publicité

    commentaires