Algérie : relaxe pour les deux non-jeûneurs

Les deux non jeûneurs Hocine Hocini et Salem Fellak, deux ouvriers algériens, qui avaient é

mercredi 6 octobre 2010

Les deux non jeûneurs Hocine Hocini et Salem Fellak, deux ouvriers algériens, qui avaient été déférés durant le mois de Ramadan devant la justice algérienne dans le cadre de la "procédure de flagrant délit", ont finalement été relaxés hier par le tribunal de Ain El Hammam en Kabylie. "Je remercie tous les citoyens qui se sont mobilisés pour que l’injustice soit bannie dans notre pays ", a déclaré, à la presse algérienne Watan, Hocine Hocini après l’annonce du verdict.

Publicité

commentaires