Algérie : « Celui qui veut croire en une autre religion est libre de le faire »

Le président du Haut Conseil Islamique le Cheikh Bouamrane, qui est la plus haute autorité relig

mercredi 13 octobre 2010

Le président du Haut Conseil Islamique le Cheikh Bouamrane, qui est la plus haute autorité religieuse en Algérie, a déclaré au cours du forum du quotidien gouvernemental El Moudjahid dont le thème était "La religion et la modernité dans l’espace musulman" que « Celui qui veut croire en une autre religion est libre de le faire. L’islam est une religion de tolérance qui ne force pas la main aux humains pour épouser notre religion ; chacun est libre »

Au cours de ce même forum, le Cheikh Bouamrane a également affirmé que l’Islam "prône la paix et la tolérance, que soit entre ses fidèles ou par rapport aux autres religions qui prônent toutes la paix, la morale et la tolérance."

Publicité

commentaires