Jeudi 24 July 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Voyous de l'Egypte d'en haut : quand la haine incite à tuer

Voyous de l'Egypte d'en haut : quand la haine incite à tuer
fr
http://oumma.com/sites/default/files/texte_voyous_egypte_4.jpg

Ils sont des journalistes, des artistes, des hommes d’affaires et ils vouent aux islamistes, pour ne pas dire parfois à l’Islam, une haine viscérale. Ils ont participé à toutes les actions hostiles, avant que le président Morsi n’ait entamé ses premiers pas dans l’exercice périlleux dont il a été chargé.

Partagez :

Ils ont eu un rôle déterminant dans ce qui est arrivé en Egypte. Ils ont contribué, de près ou de loin, à attiser la haine contre la démocratie naissante pour une seule raison : les urnes ont amené au pouvoir un président « islamiste », ce qui ne pouvait passer comme une lettre à la poste.

Ils sont des journalistes, des artistes, des hommes d’affaires et ils vouent aux islamistes, pour ne pas dire parfois à l’Islam, une haine viscérale. Ils ont participé à toutes les actions hostiles, avant que le président Morsi n’ait entamé ses premiers pas dans l’exercice périlleux dont il a été chargé.

Amr Adeeb, dans son émission sur une chaîne privée, déclarait, l’air grave : "Je suis étonné que des questions difficiles aient en fait des réponses très faciles. Al Sissi a demandé au peuple de lui accorder une procuration pour écraser le terrorisme, et moi, au sujet de la dispersion du rassemblement, je n’ai jamais rencontré la condition (en évitant l’effusion du sang), il sait donc quoi faire, qu’il le fasse !".

Mahmoud Saad, très élogieux à l’endroit de Moubarak jusqu’à la dernière minute, lui crachait dessus à peine la révolution finie, tout en prêtant allégeance aux nouvelles autorités. Mais dès que la machine anti-Morsi s’est emballée, celui-ci s’est engagé dans le dénigrement systématique. On ne peut demander à une telle girouette d’avoir des principes !

Hal Sarhan, quant à elle, fondait en larmes à la vue des hypothétiques « 30 millions » de manifestants du 3o juin appelant à faire tomber Morsi. C’est aussi le cas de Khayir Ramadan, d’Ibrahim Aissa...

  

Amr Adeeb

Mahmoud Saad

Des chaînes de télé ont poussé comme des champignons, grâce à des investissements massifs et des propriétaires qui en possèdent chacun une poignée, à l'instar de Sayyed El Badaoui, président du parti Wafd et patron du groupe Al Hayat, qui a acquis pas moins de six chaînes à lui seul. Toutes ces chaînes ont un point commun : dénigrer les islamistes et railler le président Morsi. Aucun débat contradictoire n’y est bien sûr organisé, au profit de la mise à l’antenne d’un seul orateur qui manie bien le verbe et débite un flot de contre-vérités, ainsi que des informations invérifiables.

L’un des patrons de ces chaînes, le milliardaire Ngueb Sawiris, fondateur du parti politique « Les Egyptiens libres », qui a été décoré par notre président Chirac en 2007, puis par le président Sarkozy en 2012, s’était fixé comme objectif d’attaquer les islamistes, et de « diminuer le nombre de (voiles) dans la rue égyptienne » ! Là n’est pas le problème, mais dans un pays où il n’y a pas de régulation des médias digne de ce nom, l’on peut comprendre la mainmise que cette opinion à sens unique exerce sur une population où sévit un analphabétisme important, et ce malgré la présence de l’une des intelligentsia les plus raffinées du monde arabe. L’on peut aussi comprendre qu’une fois le coup d’Etat accompli, les chaînes où se manifeste un quelconque soutien au président Morsi soient fermées sans délai (bien que ces chaînes n’aient pas toujours été d’un professionnalisme enviable), et les journalistes étrangers molestés.

C’est dans ces chaînes, que d’aucuns qualifient en Egypte de « chaînes de blanchiment d’argent », qu’un certain Bassem Youssef, présenté comme le chantre de la liberté d’expression en Occident, a acquis une large notoriété, alors qu’il n’a fait que copier le show de l’américain Jonathan Stewart, à la vanne et mimiques près, jusqu’à en imiter les poses sur les photos dans les magazines. Il s’est même laissé pousser la barbe, juste après que Stewart l’ait fait ! Bassem a toujours eu la dent dure contre Morsi tout au long de son mandat écourté, se permettant de proférer des insultes qu’aucun président n’accepterait même dans les pays où la satire est reine, comme la France.

Dans la cyber-presse, Alaa Al Aswani, romancier de renom, avait abordé l’ère Morsi de manière équilibrée et convenable, en adoptant la critique fondée, se refusant au dénigrement systématique, dans le respect de la règle du jeu démocratique. Sauf que, voyant le vent tourner, les vieux démons de l’ancien régime l’ont repris et il a rejoint le concert assourdissant de ceux qui minimisaient « le verdict des urnes ». Dans un papier de « Al Masry Al Yaoum », ce romancier francophone écrivait en faisant parler les animaux révoltés du zoo qui se trouve à proximité du lieu de rassemblement des anti-putsch à Rabe’aa : « Cheikh, nous devons faire quelque chose pour arrêter ces criminels, n’est-il pas du devoir du gouvernement de protéger le peuple égyptien ?

Le cheikh des singes répondit avec prudence : « il est clair que le général Al-Sissi et les membres du gouvernement de transition, hésitent à disperser le rassemblement de peur que des victimes tombent »……..

……..un signe demande : Que se passera t-il si des milliers de soldats attaquent le rassemblement, alors qu’ils ne sont armés que des canons à eau. Ils disperseront ainsi le rassemblement sans tuer personne. Le cheikh des singes rétorqua : Noublie pas que ce rassemblement est armé, et nous avons vu de nos yeux les armes redoutables que portaient les manifestants, et dès que les soldats interviendront, ils les utiliseront… ». Ainsi, sur le ton de la fable, une version invérifiable et largement contestée de l'histoire en marche est véhiculée, pleine de certitudes...

            

Bassem Youssef aux côtés de son modèle américain, l'animateur vedette J. Stewart

        

Al Aswany

La télévision d'Etat, quant à elle, nous livre un spectacle hallucinant de mauvaise foi et de mensonges systématiques. J’ai même entendu un intervenant, assez âgé, asséner avec aplomb que Morsi est un "espion à la solde des USA"! La chaîne AZHARI, du nom de la célèbre université, prend une grande part à cette hallucinante chasse aux sorcières...

Le président Morsi a sûrement commis des erreurs et son parti politique, qui n’a pas su clarifier des frontières nettes avec le groupe des Frères musulmans dont il est issu, n’est pas exempt de toute faute non plus. Le premier président élu de l’Egypte post-révolution n’a pas eu de répit, ce qui est incontestablement la règle du jeu, mais ce qui l’est moins, c’est qu’il n’a pas eu les coudées franches pour gouverner.

L’appareil de l’Etat, l’Armée, la Justice sont restés aux mains des enracinés du régime déchu. Les médias à la botte d’un système corrompu et les artistes, dont la survie dépend pour beaucoup d’une industrie longtemps nourrie aux biberons de la corruption de l’ère Moubarak, ne pouvaient laisser cette démocratie embryonnaire arriver au stade de fœtus. Il fallait la faire avorter et pour ce faire, il fallait préparer l’opinion, quitte à piétiner toute déontologie et à laisser les rênes aux plus corrompus, aux plus obscènes et aux plus abjects du paysage médiatique et culturel de l’Egypte.

Les causes sont multiples, celles-ci en sont quelques unes, mais il est certain qu’il faut être aveuglé par la haine pour justifier le massacre qui a dispersé une manifestation et stoppé une transition démocratique dans un bain de sang.

Le scénario se répète : la démocratie est un processus que les payeurs approuvent, ce que les Etats- Unis ont fait au tout début, mais il y a toutefois une limite. Cette démocratie doit mettre au pouvoir un régime sous tutorat. L’exemple palestinien n’est pas loin. L’argent des lobbies sionistes est déterminant dans la vie politique américaine, Israël pèse de tout son poids. Tant que ces influences persisteront, la révolution égyptienne ne  reprendra pas son cours.

Quelle liberté a-t-on si l’armée de son pays dépend des dons des USA ? L’échec, espérons-le passager, de l’expérience égyptienne prouve que les révolutions ne peuvent pas se mettre debout, tandis que les corrompus ont encore les mains libres et que le déclin moral est criant.

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
hasbara b
-716 points

Décidément je suis vraiment naïf et bien veillant!!!!

Je viens de m'apercevoir, que le site oumma, est profondément pro FM, et pro islam médiéval !!!!

Donc le site et les internautes adhèrent aux idées "démocrates" des FM.

Au vue de votre niveau d'instruction apparent (oui!!! Rachid, même vous), je n'arrive pas à comprendre que votre choix va vers le coté obscure.

Je répète, FM a l'inverse, ca fait MF : mauvaise foi,

Ce jeu de mots va très bien à vos (faux) frères musulmans…

X
Mercredi
21 points

Si les artistes sont majoritairement anti islamistes, c'est parce que les islamistes sont contre leurs mode de vie : c'est les islamistes qui ont commencé !
Si le "savant" Qardawi ( qui fait de "fatwa comdannation à mort" contre Khaddafi ou AlAssad) donne son avis, je me demande bien pourquoi des artistes ne donneraient pas le leurs !

X
kamel
83 points

Une chose est sûre, tout cela arrange les affaires d Israël dont les Philippe, Angelo, samir (pseudo musulman) et consorts sont de grands admirateurs et défenseurs.
Un article paru sur le Net vous a démasqué.
Votre travail sur les forums consiste a systématiquement dénigrer les sites communautaires portant une lecture différente de l actualité liée a l islam.
Vos louanges vont indéfectiblement a Israël, trop beau pour être honnête .
Néanmoins nous savons très bien que l' ONU et leurs soutiens ont été crées pour diviser l unité arabe.
Les musulmans doivent dorénavant se prendre en main sans attendre l aide de l occident ni des monarchies dévolues aux USA, car la réponse est en la communauté musulmane sincère, authentique et indivisible.
La France et l Europe ne sont que les suppôts d Israël qui prépare l avènement de leur mystique Machaa ( faux messie).
Les sionistes ont encore pas mal de travail
C est peut être pour cela Qu ils ne connaissent pas la récession...?

X
Alina Reyes
74 points

S'en prendre aux artistes, ce n'est pas très bon signe. Ils ont un rôle important dans toute société, qui est d'exprimer ce que les gens vivent - et c'est pourquoi les romanciers ressentent le besoin et même le devoir de pouvoir s'exprimer notamment en "dialecte", dans la langue du peuple. Le fait que "Alaa Al Aswani, romancier de renom, avait abordé l’ère Morsi de manière équilibrée et convenable", puis finalement s'est retourné contre les Frères, ne traduit-il pas tout simplement le sentiment d'un grande partie du peuple d'avoir été trahi par ceux qui ont profité de leur arrivée au pouvoir par l'élection démocratique pour s'emparer des pouvoirs de façon anti-démocratique - notamment en imposant une Constitution dictatoriale ?

X
Saladin
-81 points

pourquoi organise t-on des élections si ce sont les perdants qui forment le gouvernement et écrivent la constitution alors que les ganants sont en prison? ces journalistes ne sont que des instruments de propagande de la dicature et de la fran-maconnerie :

X
tictac
142 points

Quand on fait une révolution en renversant un dictateur de la trompe de Moubarek , la première chose à faire c'etait de commencer à faire le nettoyage radical . A savoir l'élimination pure et simple de tous ceux qui avaient des responsabilités dans l'ancien régime en commençant par pendre le Raïs sur la place public avec tous ces généraux . Ce que Morsi n'a pas fait à tort , et là il est entrain de payer le prix .

Si les tunisiens ne font pas de même , le retour de Ben Ali et ses bourreaux seront de retour une fois que la junte militaire des pharaon aurait fait ce nettoyage que Morsi aurait dû faire . Mais la différence c'est que Morsi est un musulman humaniste , juste et intègre .

Avant que les fachos islamophobes de ce site ouvrent leur gueules , je leur rappelle que toutes les révolutions sont sanguinaires , et les plus sanguinaires sont : la révolution française et la révolution russe .

X
nh
1 points

Mauvaise foi!!!???

Que dire de celle des "démocrates en tout genre" qui financent et appuient un coup d'état, au mépris de cette grandiloquente idéologie de la liberté d'expression et de la liberté des votes de la démocratie!!

Cette idéologie préfabriquée n'arrange que ceux qui en tirent profit, au mépris des croyances, des cultures, des sensibilités extra- occidentales.

La démocratie, ou le " POUR OU CONTRE" les valeurs occidentales que des milliards d'êtres humains récusent en leurs âmes et consciences.

La démocratie, ou comment vomir sa haine sur des milliards de gens différents et qui veulent le rester.

La démocratie, ou l'art de cracher sur les choix électoraux des peuples et d'imposer ses pions.

La démocratie, ou le pillage des ressources naturelles sous couvert de l'ONU et de tous ses machins....

La démocratie, ou le néocolonialisme éclatant,

La démocratie, comme on veut , quand on veut, si on veut.....

X
Liliane Bénard
-309 points

Apparemment ce sont des médias qui font la loi, visant le retour de leurs mécènes anciens. C'est désolant et grotesque de la part de gens qui évoquent la démocratie, sans doute pour l'Occident mais pas pour l'Egypte...

X
rimas72
63 points

Tous ce beau monde avaient la langue facile sous Morsi au nom de la liberté d'expression, on verra s'ils auront la même liberté de parole sous le gouvernement actuel et les militaires.

X
samsam
7 points

ce sont les mêmes têtes qui avaient cautionné la compagne de dénigrement lancée par le régime contre le peuple algérien pour une simple partie de football et qui n'avaient pas hésité à cracher sur tout un pan de l'histoire de l'Algérie pour plaire à leurs maitres.

Ces gens là sont les chiens de gardes des hommes de pouvoirs en "e"gypte. Ils n'ont rien à voir avec le journalisme et prêt à tout pour garder leur petits avantages et vivre pleinement sur le dos des autres.

X
Vaillant
0 points

Si vous lisez plus attentivement, il ne s'agit pas de tous les artistes, mais seulement de certains. Ceux qui expriment une autre opinion ne le peuvent plus puisque les chaines où ils le pouvaient ont été fermées/ C'est celà votre conception de la liberté? Et puis il y a une grande différence entre opinion et incitation à la violence..

X
bouhbouh
3 points

A chaque fois que les français musulmans revendiquent des droits et dénoncent les injustice et les deux poids deux mesures , les fachos islamophobes se ce site nous sortent le même disque et les chrétiens dans le monde arabe . A tous ces fachos je recommande de lire la pertinente intervention de " Anasparis " sur l'article : En Egypte , l'ONU s'inquiète pour les chrétiens , et pour le plaisir de vais faire un copier coller et que je sortirais à chaque fois que c'est nécessaire .

<< Bonjour,

Merci pour l'article.

Je suis Copte et j'aimerais apporter quelques précisions.

Copte ne veut pas dire chrétien d'Egypte comme c'est écrit ici ou là, y compris dans des livres d'histoire, et sur Wikipédia que beaucoup de gens consultent de nos jours et dont la fiabilité des informations est à peine mieux que "TF1", vu que n'importe qui peut y écrire ce qu'il veut pour peu qu'il ait une source, même douteuse type "Voici" (j'exagère à peine!).

suite....

X
bouhbouh
3 points

Ici, l'affaire Maspero, où des Coptes ont été massacrés et écrasés par des chars au même titre que des Musulmans:

Il est donc évident qu'il ne s'agit pas d'une opposition entre deux religions mais d'une guerre totale que livre un système criminel à son peuple pour le soumettre.

Bon courage à tous ceux qui luttent pour la liberté et la justice!

Amicalement.

X
Yannick Laude
-1127 points

Les FM ont emporté 36% des voix aux législatives de novembre 2011. Au 1er tour de la présidentielle de mai 2012, Morsi n'avait déjà plus que 25% des voix contre 24% pour l'ex-général Ahmed Chafiq et c'est à la personnalité controversée de son adversaire qu'il doit sa victoire finale en juin au 2ème tour comme le montre le taux d'abstention de 66%, les Egyptiens refusant de choisir entre le sabre et le croissant. L'assise populaire était donc de toute manière faible dès le départ. Sa politique débile d'islamisation - allant jusqu'à tenter de nommer un ex-terroriste comme gouverneur de Louxor, premier lieu touristique! - alors que le pays avait besoin d'un plan de relance économique explique la chute finale. Aujourd'hui les FM sont haïs majoritairement et le complotisme des TicTac, NH, Kamel et consorts n'y changera rien.

X
sahli73
21 points

Moi je trouve qu'ils ont une tête de "travesti"..tout comme ils travestissent la vérité !!

X
kamel
83 points

@ Yannick Laude

La propagande est à la démocratie ce que la violence est à la dictature.

Vous perdez votre temps sur ce site avec votre propagande de comptoir. Tout le monde sur ce site connait votre engagement dans la propagande sayanime. Vous vouez un culte incommensurable à l'entité sioniste et vous faites le jeu complice à l'extrême droite européenne, dont votre encoquinement est avoué.

Arretez donc!!! car en plus vous nous faites perdre du temps dans le déroulement des commentaires, en effet certains situés en bas de page sont vraiment intéressant et riches d'enseignement et la roulette de ma souris commence à beugger ;-)....

X
kamel
83 points

Belle exemple de démocratie à la Française.

Voici ce qu'on pouvait lire dans un communiqué officielle d'un député UMP.

COMMUNIQUE DE PRESSE
de Jacques MYARD
Député UMP
Président du Cercle Nation et République

Président de la mission d'information de la commission des affaires étrangères sur les révolutions arabes

Le 16 AOÛT 2013

A/S : EGYPTE SAVOIR GARDER RAISON !

Les récents événements du Caire et d'Egypte ont provoqué une très forte et légitime émotion dans le monde entier .
Mais au delà de cette émotion l'esprit de raison doit s'interroger sur la finalité de ces événements .
En premier lieu , il est indispensable de se rappeler que le gouvernement de Morsi a été chassé par un mouvement populaire d'une ampleur sans précédent , provoqué par les méthodes sectaires des Frères musulmans et leur incapacité à faire régner la concorde civile notamment à l'égard des Cooptes et des oppositions politiques , sans oublier leur faillitte économique .
suite...

X
kamel
83 points

Suite...
De surcroît l'idéologie des Frères musulmans est de nature holistique et refuse le respect des oppositions avec un seul objectif l'application de la loi islamique comme fondement exclusif de la vie en société.

Dans ces conditions la France peut que souhaiter le maintien et le succès du gouvernement provisoire qui a pris les commandes du pays
La démocratie n'est pas seulement la victoire donnée par le suffrage universel les pires dictateurs sont souvent arrivés démocratiquement au pouvoir elle doit garantir le statut de toutes minorités!

Voilà pourquoi l'intérêt de l'état de droit aujourd'hui pour l'Egypte mais aussi pour la France et les pays européens n'est pas du coté des Frères musulmans mais du gouvernement provisoire qui devra revenir dès que possible à des élections et faire adopter une constitution qui garantisse les droits de toutes les oppositions..

La France hypocritiquement veut imposer aux autres pays ce qu'elle n'applique pas chez elle aux minorités...

X
tanglung
18 points

Ils ont vraiment des tetes a claques ! On a qu'une envie c est de les baffer !

X
rimas72
63 points

Intéressant la position de l'UMP, ils croient vraiment que les militaires en Egypte vont laisser la démocratie s'installer, ou bien ils sont naïf ou bien ils le font exprés.
Personnellement je n'aime pas les partis qui se donne une étiquette religieuse comme les frères musulmans mais de la, a tout balayer et réprimer dans le sang comme l'a fait les criminels en uniformes, c'est aller trop loin.
L'Egypte est revenu au point zéro et même pire, puisque les militaires ont franchi une ligne que même moubarek n'a pas approché.
C'est inédit cette clarté de la volonté de sissi et sa clique de prendre le pouvoir et le garder même si pour cela sacrifier des citoyens égyptiens dans la vie, à leurs yeux, n'a plus aucune valeur.
mubarek va bientôt être libre et tout ce que les égyptiens ont accompli jusqu'à maintenant est parti en fumée.

X
Justine
-388 points

Assalâmou alaykoum wa rahmatoullâhi wa barakâtouhou,

Aujourd'hui, libération du plus grand voyou du pays :

http://www.courrierinternational.com/article/2013/08/21/moubarak-libere-...

Wa salâm

X
Vaillant
0 points

Normal, dans une voyoucratie, les voyous sont libérés et les honnêtes emprisonnés...

X
Alexandre Legrand
0 points

Salam,

Notre prophète MOHAMED SWS est notre modèle dans le temps et l'espace et il a combattu les mécréants et les hypocrites intellectuellement, politiquement, socialement et militairement...les FM sont des intellectuels qui ont fait du social et de la politique et ils ont oublié malheureusement de protéger leurs arrières avec un bras armée, mais les FM sont certainement les égyptiens les plus intelligents et ils ne négligeront plus cet aspect primordial(un bras armée)inchAllah.

X
Ali Bdane
5 points

30 millions d’égyptiens ont chassé cette secte qui fait commerce de l'Islam, incha allah demain en Tunisie la liberté vaincra aussi.

X
Solange Mouslima
38 points

La voie des frérots (Ikhwani FM-), tout comme le sallafisme, tout comme le souffisme, tout comme le tabligh, tout comme le chiisme etc... sont des idéologies islamiques appartenant au passé.. ils ont certainement contribué à nous diviser davantage...

mais on devrait entrevoir pour bientôt la vraie voie: L'ISLAM.