Karim Achoui sur I-télé sur fond d’une tuerie islamophobe évitée de justesse

Karim Achoui sur I-télé sur fond d’une tuerie islamophobe évitée de justesse

La première intervention télévisuelle, vendredi soir, sur I-Télé, de Karim Achoui, le président de la Ligue de Défense Judiciaire des Musulmans portée récemment sur les fonts baptismaux, prend une résonance particulière, alors que l’angoisse des musulmans de Lyon, et au-delà de France, est montée d’un cran à la perspective d’un militaire mué en tueur de musulmans, à la manière d’un Anders Breivik à la française (le sinistre néo-nazi et terroriste d’Oslo), et du drame qui aurait pu endeuiller la communauté lors de l’Aïd.

Interrogé par Oumma le 22 octobre 2012, le sociologue Raphaël Liogier analysait le siège de la mosquée de Poitiers par les 70 jeunes activistes du mouvement extrémiste « Génération Identitaire » en ces termes alarmants qui sonnent aujourd’hui comme des prédictions fondées : "Nous sommes dans une situation explosive, on ne réalise pas clairement le danger de la situation dans laquelle nous nous trouvons". "Le plus grave n’est pas ce qui s’est passé ce week-end, mais que nous sommes dans une situation explosive où il n’est pas exclu que survienne un Anders Breivik à la française".

Environ 150 musulmans étaient rassemblés lundi 12 août dans le calme devant la mosquée El Forkane de Vénissieux, près de Lyon, pour protester contre l'islamophobie qui gangrène la France.

 

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Publicité

commentaires