Une caméra cachée en Tunisie provoque un débat de société : un café habituellement fréquenté par des hommes rempli de femmes..

"Et si les femmes allaient dans 'des cafés pour hommes ?", et par extension la femme tuni

mardi 8 mars 2016

Une caméra cachée en Tunisie provoque un débat de société  : un café habituellement fréquenté par des hommes rempli de femmes..

"Et si les femmes allaient dans 'des cafés pour hommes ?", et par extension la femme tunisienne a-t-elle sa place dans un café, ce lieu habituellement réservé aux hommes dans la plupart des pays du monde arabe, et en l'occurrence un véritable QG de la gent masculine situé à la périphérie de Tunis ? Quelles seront les réactions des fidèles clients de l'établissement en le découvrant bondé de monde, et surtout rempli de femmes ?  

Telle était l’idée de départ d’une caméra cachée conçue, orchestrée et diffusée par la chaîne Attesia TV, dans le cadre de l’émission #RDV9. Une vidéo-test bien moins anodine, saugrenue ou encore gagesque qu’il n’y paraît, si l’on en juge par le débat de société très agité qu’elle a suscité sur les réseaux sociaux (plus de 25 000 vues sur Youtube), dépassant très largement la seule thématique du café pour aborder de façon plus générale, la place de la femme dans l’espace public en Tunisie, et au-delà dans le monde arabe.

"Théoriquement, rien n'empêche les femmes d'aller dans les cafés pour 'hommes'", a insisté la chroniqueuse de l'émission Mona Dachri.

Quant aux habitués de ce café qui ignoraient que leur stupéfaction était filmée sur le seuil d’entrée, certains d’entre eux, trop troublés pour poser des questions, ont immédiatement tourné les talons, tandis que d’autres, s’exclamant "C’est quoi cette histoire ?", ont pris leur consommation et se sont installés à l’extérieur. Quelques-uns ont été à ce point surpris par cette étrange métamorphose des lieux qu’ils ont demandé la permission de rester, enfin les plus intrigués sont allés interroger le serveur pour connaître le fin mot de l'histoire...

Publicité

commentaires