Comment concilier le Coran et la science moderne

Ce livre, venant d’un intellectuel scientifique musulman multilingue et universaliste, adoptant une démarch

vendredi 20 décembre 2013

Comment concilier le Coran et la science moderne

Islam et science, le dernier livre de Nidhal Guessoum

Est-il possible de concilier une vision islamique du monde et les connaissances scientifiques contemporaines, qui font partie intégrante de la modernité ?

Cette question cruciale agite et déchire aujourd’hui le monde musulman et engendre une véritable confusion.

Ce livre, venant d’un intellectuel scientifique musulman multilingue et universaliste, adoptant une démarche rigoureuse et limpide et attaquant le sujet de face, révèle qu’il est possible de concilier l’Islam et la science moderne  —à condition de rejeter le concordisme simpliste et le créationnisme ignorant et têtu— et d’accepter de relire et reformuler la pensée musulmane avec un esprit critique et rigoureux.

L’auteur démontre en effet de manière détaillée, s’appuyant sur de nombreux exemples, qu’il est impossible de conférer au Coran un quelconque contenu scientifique, ou de vouloir reformuler la science moderne dans toute version « islamique ».  Il exhorte plus que jamais à une entreprise pédagogique de clarification pour contrecarrer le double détournement de la science et de la religion, la manipulation des textes religieux et l’abandon de toute rationalité.

Pour sortir de ce néo-obscurantisme, une lecture du Coran respectueuse de ses valeurs mais compatible avec la science moderne et la modernité est primordiale.

Les points forts du livre :

«Islam et Science»propose une approche inédite, redonnant à l’esprit critique la place qu’il mérite dans la culture musulmane.

Chercheur scientifique reconnu, intellectuel particulièrement ouvert au débat et ancré dans l’universalité, écrivain-essayiste publiant régulièrement dans plusieurs langues et vivant au cœur du monde arabo-musulman (voir note biographique), Nidhal Guessoum utilise tout son savoir et son expérience unique pour nous livrer une réflexion audacieuse qui aborde, sans fards, des sujets épineux, scrutant l'esprit au détriment de la lettre. 

Ce  regard sur l’Islam et sur son texte fondateur, prenant la science moderne comme tremplin, permet non seulement de sortir des interprétations littéralistes (sans pour autant céder à un matérialisme positiviste qui voudrait en finir avec Dieu et avec toute religion) mais aussi d’aborder de manière similaire d’autres questions qui aujourd’hui tiraillent la société musulmane entre tradition et modernité.

Un livre évènement ! Un plaidoyer pour une harmonie entre Islam et science moderne, pour le triomphe de l’intelligence contre toute forme d’extrémisme.

Quelques extraits :

 « La science décrit et explique les phénomènes naturels; l'Islam ou la religion plus généralement est une vision du monde, une philosophie de la vie et de l'existence. Les deux se croisent dans certains domaines et sur certaines questions, en particulier celle des origines (de l'univers, de la terre, de la vie, de l'homme) et ceux de la morale et de l'éthique, mais ils ont des objectifs et des approches différents. » p. 281

« Je montrerai que la seule chose dont nous ayons besoin c’est une connaissance solide de la science et de ses philosophies et méthodes –de ne pas succomber aux interprétations positivistes et matérialistes—et d’un terrain d’entente avec l’Islam, en restant à l’écart tout à la fois des approches traditionalistes et des appels des sirènes ultralibérales et laïques. » p.52

« La question de savoir comment la science moderne doit être comprise afin qu’elle puisse être adaptée à la vision islamique du monde est un enjeu important de notre temps si nous ne voulons pas laisser des cultures entières s’aliéner de la modernité, et si nous ne voulons pas aboutir à un « choc des civilisations » (entre le monde traditionnel islamique et l'occident moderne). De sérieux efforts doivent être accomplis afin de combler l’espace (voire le gouffre) entre ces deux mondes: le naturalisme de la science et la laïcité de la modernité d'une part, et le théisme et la tradition du monde musulman… » p.282

A propos de l’auteur

Astrophysicien, docteur de l'Université de Californie à San Diego, Nidhal Guessoum a passé deux années en tant que chercheur au NASA Goddard Space Flight Center. Actuellement professeur et vice-doyen à l’Université Américaine de Sharjah (Emirats Arabes Unis), chroniqueur régulier dans Gulf News, conférencier invité dans de grandes universités telles que Cambridge, Oxford et Cornell, il est auteur de nombreux articles et livres parus dans différents pays. Il a également été interviewé dans un grand nombre de médias internationaux comme Al-Jazeera, BBC, NPR, France 2, Le Monde, The Huffington Post…

Publicité

commentaires