Thierry Legault : "J'ai photographié en France le croissant lunaire lundi 8 juillet"

Dans cet entretien, Thierry Legaut, spécialiste de l' astrographie révèle qu'il a photographié lundi 8 juillet le croissant lunaire en plein jour à 7h14min TU. Cette photo démontre que la décision de l'ancienne équipe du CFCM, avec à sa tête Mohamed Moussaoui, de fixer la date du début du mois de Ramadan au mardi 9 juillet était donc parfaitement fondée sur le plan scientifique et théologique.

Thierry Legault : "J'ai photographié en France le croissant lunaire lundi 8 juillet"

Dans cet entretien, Thierry Legaut, spécialiste de l' astrographie révèle qu'il a photographié lundi 8 juillet le croissant lunaire  en plein jour à 7h14min TU. Cette photo démontre que la décision de l'ancienne équipe du CFCM, avec à sa tête Mohamed Moussaoui, de fixer la date du début du mois de Ramadan au mardi 9 juillet était donc parfaitement fondée sur le plan scientifique et théologique. Reste à savoir pour quelles raisons, Dalil Boubakeur,  président du CFCMfraîchement élu,a décidé de fixer la date du mois de Ramadan au mercredi 10 juillet, alors qu'il avait validé la date du 9 juillet au cours d'un colloque organisé par le même  CFCM le 9 mai 2013 ?

Oumma.com : Vous êtes un spécialiste de l'astrographie. Pouvez-vous nous parler de cette discipline? 

L'astrophotographie consiste à photographier les astres, c'est à dire tout ce qui se trouve en dehors de notre atmosphère : Soleil, Lune, planètes et satellites, astéroïdes, comètes, étoiles, nébuleuses, galaxies, et même les satellites artificiels...ce qui inclut évidemment les phénomènes tels que : éclipses, aurores boréales, étoiles filantes, éruptions solaires.

Elle fait appel à des techniques et des instrumentations extrêmement variées : certains phénomènes se photographient avec des objectifs grand-angle (à très courte focale : 10mm voire moins), d'autres avec des lunettes et télescopes à grande focale (plusieurs mètres). Les temps de pose vont d'une fraction de seconde à plusieurs heures selon la luminosité de l'objet à photographier. Les appareils sont également très variés, allant de l'appareil numérique grand public à des appareils spécialisés (caméras vidéo astronomiques et appareils à capteur refroidi pour la longue pose).

Oumma.com : Le calendrier musulman, est un calendrier lunaire, qui repose  sur 12 mois lunaires de 29 à 30 jours. Le neuvième mois correspond à celui du Ramadan. Vous affirmez avoir vu le croissant lunaire à l'instant précis de la Nouvelle Lune pris en plein jour à 7h14min TU le 8 juillet 2013, depuis le lieu de prise de vue (Elancourt, Yvelines) ?

Plus exactement, je ne l'ai pas vu mais photographié. Il est impossible de le voir, même avec un instrument astronomique, aussi près du Soleil (qui est trop éblouissant). Seule la photo associée au traitement d'image permet de révéler sa présence à l'endroit calculé par les éphémérides astronomiques. Il faut donc que l'instrument astronomique soit pointé dans la bonne direction, non pas visuellement, mais à l'aide d'une monture motorisée et informatisée sachant pointer et suivre un objet à partir de ses coordonnées célestes, ce qui est courant aujourd'hui.

Le croissant lunaire, photographié par Thierry Legault,  à Elancourt (France, Yvelines), le matin du 8 juillet à 7h14

 

 

Oumma.com : Avec quel matériel avez-vous pu prendre en photo ce minuscule croissant lunaire ?

Comme décrit sur ma page web : une lunette astronomique, une caméra vidéo monochrome associée à un filtre infrarouge, une monture équatoriale avec système de pointage informatisé. Ainsi qu'un écran percé d'un trou et placé devant la lunette, permettant d'empêcher la lumière du Soleil d'entrer directement dans la lunette et donc d'éblouir le capteur.

Oumma.com : Vous affirmez également qu'il s'agit là du plus jeune croissant possible. C'est donc un record. Existe-t-il un organisme qui reconnaît et valide ces records ?

Oui, c'est le plus jeune possible puisque son âge (selon la définition astronomique) est exactement de zéro à  la Nouvelle Lune (qui possède elle-même une définition astronomique très précise : c'est le moment où les longitudes écliptiques de la Lune et du Soleil sont identiques, autrement dit lorsque la Lune est en conjonction avec le Soleil). Je ne connais pas d'organisme qui valide ce genre de record.

Oumma.com : Le croissant lunaire était-il visible à d'autres endroits du monde, le lundi 8 juillet ?

De là où je l'ai photographié, le croissant était séparé dans le ciel de 4,6° du Soleil. J'aurais pu le photographier (et non le voir !) depuis n'importe quel lieu de la Terre où la Lune était levée (donc en plein jour) et où l'angle était supérieur à environ 4°. Par effet de perspective (la parallaxe), en certains lieux de la surface terrestre le croissant était un peu plus proche du Soleil (en angle) et en d'autres un peu plus éloigné.

La visibilité du croissant à l'œil nu ou avec instrument nécessite un angle de séparation avec le Soleil plus important que cela, donc un croissant plus âgé que zéro. Je ne sais pas s'il aurait été visible dans la soirée du 8 depuis certains endroits de la Terre, cela dépend de l'heure et donc de l'angle avec le Soleil en ces endroits, de l'état de l'atmosphère (la transparence est un facteur extrêmement important), de l'angle entre l'écliptique et l'horizon etc.

Propos recueillis par la rédaction

Photo du nouveau croissant lunaire prise à Tahiti, lundi 8 juillet

Publicité

commentaires