Samedi 1 November 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

"L’islam dehors, bandes de porcs !"

"L’islam dehors, bandes de porcs !"
fr
http://oumma.com/sites/default/files/islamophobie_1.jpg

Partagez :

Une mosquée cible de l’islamophobie à Reims

Le feuilleton des actes islamophobes se poursuit à Reims. Après la série d’actes dont des femmes ont été les cibles, avec des insultes, des coups, et des tentatives d’arrachage de voiles, c’est autour d’une mosquée et du responsable d’une association musulmane de devenir les cibles des islamophobes.

En effet, une affiche a été collée, dans la nuit de dimanche à lundi, sur la porte de la mosquée gérée par l’association AMCIR, avec le message suivant : "Vous n’avez pas votre place en France, vive Le Pen, l’islam dehors."

Cette association a par ailleurs reçu un courrier  samedi dernier, avec des publicités pour de la charcuterie ( !) et une insulte en prime : bandes de porcs !

  

 

Des plaintes ont bien évidemment été déposées suite à ces actes, qui sont certainement la conséquence du choix des victimes à ne rien laisser passer et à systématiquement saisir la justice. Pour info, l’audience concernant l’agression de deux des victimes rémoises est prévue pour le 12 novembre 2013.  

Le comité 15 mars et Libertés réitère son appel aux responsables politiques de notre pays à faire preuve de fermeté et à lutter sans ambages contre les actes islamophobes qui ne cessent de se multiplier…

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
Yannick Laude
-1127 points

La bêtise humaine se niche partout. Je sais que je vais énerver tant ceux qui m'accusent de perfidie que les tenants purs et durs de la laïcité à la française, mais je crois aux bienfaits du communautarisme à la belge. J'en goûte encore une fois l'attrait lors d'une hospitalisation de routine à l'UCL Saint Luc de Bruxelles où, comme je l'ai déjà rapporté, les croyantes peuvent se voiler et cette cohabitation se passe fort bien dès lors que l'infirmière ou l'aide soignante musulmane accepte la proximité d'hommes en tenue d'une décence modérée. En France, la loi de 1905 devient un carcan empêchant les musulmans de se mettre sur un pied d'égalité avec les chrétiens en matière de lieux de culte. En outre la règlementation sur le voile (j'exclus perso le niqab) devient discriminatoire: on en est parfois à ce que des femmes voilées ne peuvent plus attendre leurs enfants à des sorties d'écoles ou à les accompagner à des activités périscolaires!

X
citoyen7
25 points

D'après son écriture, je dirai que c'est soit un attardé mental ou bien un ado qui a arrêté l'école en CE1.

X
afiawall@gmail.com
0 points

Les musulmans de Belgique n'ont jamais demandé à cultiver le Communautarisme!Les têtes plates laïcardes nous font honte avec leur Lois discriminant tant de la fonction publique, que des écoles toute visibilité musulmane. La Laïcité est bien plus violée en Belgique qu'en France parce que les politiciens belges jouent l'art du double jeux sans rougir; en France, on sait combien les Lois racistes de Sarkozy encouragées depuis "star à la bar" sur tf1 dans les années 80 n'ont fait qu'exclurent plus encore les musulmans français; alors qu'en Belgique la Laïcité est subsidiée comme une église! D'ailleurs ici, c'est un dogme, une croyance hébétée, qui vocifère sans relâche son irrespect pour la diversité en propageant sa haine contre toute personne se référant à l'Islam. "Droits de l'homme, égalité des chance", laissez moi rire! Nos têtes plates incapables de mener une politique cohérente en matière sociale et budgétaire auront eu raison de ce beau pays plat! Deux ans sans gouvernement,rv2014!

X
Yannick Laude
-1127 points

@ Afia : Ce que vous décrivez comme une horreur est au contraire selon moi un modèle. La Belgique permet cette cohabitation, celle que je décris à l'hôpital catholique Saint Luc que vous devez connaitre. Certes, le courant laïc est virulent, mais n'est pas né avec l'islam mais contre la démocratie chrétienne qui a dominé toute la vie politique du pays jusqu'à il y a à peine 20 ans. Si vous refusez la liberté d'expression, la discussion s'arrête là. Pour le reste, étant bruxellois, je constate la mixité sociale tant à Schaerbeeck qu'à Uccle ou Watermael-Boitsfort en passant par Saint-Gilles, Forest ou Anderlecht. La tolérance domine largement et les incidents policiers ou criminels genre Argenteuil ou Trappes sont rarissimes alors qu'il y a beaucoup plus de femmes voilées qu'à Paris. Bien sûr, il y a de l'indifférence entre les communautés, mais la méfiance est-ce mieux? Au moins personne n'est majoritaire et ne s'impose aux autres. C'est le début du respect.

X
muscat10000
0 points

La'meilleure reponse est dans les livres de mon oncle: itineraire d'un arabe sournois fonctionnaire faineant mais qui etait soufi, la mafia des tutelles, la decision, instants magiques de l'amour chez edilivre vous saurez pourquoi de gaulle est un tueur en serie, pourquoi michel onfray se voit detruit, comment declarer son chien aux impots, comment faire12 credits sans payer, pourquoi le present ici est subjectif et que le seul present est dans la preeternité etc enfin ecoutez sur youtube ses 2 chansons où sont passés nos diamants mr le president ? Et tsé tsé golene je pense que mon oncle ecit bien mieux que les nothomb, beigbeider, jardin pascal

X
Pancole
-4221 points

Monsieur Laude, j'ai des amis belges et pour le moins, ils n'ont pas la même perception que vous de la mixité sociale.

Ils constatent pour leur part que des quartiers entiers sont islamisés et que si la vision d'un trottoir sur lequel circulent des personnes d'origines et de religions diverses peut donner l'illusion d'une mixité sociale en réalité le cloisonnement entre les groupes est total.

Très peu de mariages intercommunautaires et, très probablement si ce n'est fait, Bruxelles sera une ville à majorité musulmane dans moins d'une décennie.

La création récente d'un parti politique islamique réclamant des modifications confessionnelles choquantes pour les belges n'est pas pour arranger les choses et vous savez que les mouvements d'extrême droite ont le vent en poupe sur cette problématique.