Vendredi 31 October 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

La Turquie invite les fidèles à un pèlerinage virtuel vers La Mecque

La Turquie invite les fidèles à un pèlerinage virtuel vers La Mecque
fr
http://oumma.com/sites/default/files/turkeys_virtual_hajj.jpg

C’est à Istanbul, dans l’enceinte d’une mosquée surplombant la rive du Bosphore, que l’aboutissement spirituel suprême prendra forme et vie, grâce à la magie de la haute technologie (...)

Partagez :

Transportés dans une autre dimension vers la Terre Sainte, c’est à un hajj virtuel que sont conviés pour la première fois des centaines de Turcs, tous des pèlerins dans l’âme désireux de réaliser le grand voyage de leur vie, mais qui, pénalisés par leurs faibles moyens ou n’ayant pas reçu le visa pour visiter les lieux saints, ne peuvent guère que rêver à l’intensité d’une procession unique au monde.

C’est à Istanbul, dans l’enceinte d’une mosquée surplombant la rive du Bosphore, que l’aboutissement spirituel suprême prendra forme et vie, grâce à la magie de la haute technologie et à la présence de sept acteurs dont les ombres seront projetées sur trois écrans géants, les nombreux fidèles turcs, candidats au voyage au cœur de la 3D, étant invités à un transfert exaltant vers La Mecque et Médine.

Le maire d’Istanbul, Ismail Kavuncu, lève un coin du voile, non sans fierté, sur ce pèlerinage innovant qui met les prodigieuses potentialités du High-Tech au service de l’intérêt général, et notamment des plus défavorisés pour qui l’Omra reste un rêve inaccessible. "Tout ce que nous espérons, c'est contenter tous ceux qui n'ont pas les moyens ou qui sont en attente sur les listes pour visiter les deux cités phares d’Arabie saoudite", a déclaré, vendredi, à la presse nationale, le premier magistrat de la cité.

Un autre paramètre, non négligeable, est également entré en ligne de compte dans l’élaboration de cette grande première turque : la demande présentée par la monarchie saoudienne et approuvée par les autorités religieuses du royaume, quant à l’impérieuse nécessité de réduire le nombre de pèlerins, y compris ceux venant de l’étranger, en raison de la gigantesque expansion du Masjid al-Haram, la grande mosquée de La Mecque, qualifiée de "projet du siècle" par  Muhammad Al-Khozaim, vice-président de l’instance chargée de la gestion des deux Saintes Mosquées,  dont l’extension du mataf, la fameuse esplanade où se trouve la Kaaba et où les musulmans effectuent la circumambulation (tawaf), constituait la première phase.

Du côté des fidèles turcs, pèlerins résignés à idéaliser leur cheminement vers les deux cités phares de l’Islam, l’émotion est à son comble à l'idée de se laisser emporter dans un voyage enchanteur, placé sous le signe de la dévotion et de la découverte. Une belle compensation apportée à la réalité par la virtualité. 

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
bouhbouh
3 points

Il y en a qui vont sûrement crier avec les loups en parlant de la " Bid'a "

Ce n'est pour le moment qu'une proposition de projet! non . Attendant au moins que cela se fasse , et surtout de connaitre l'avis des gens concernés et qui l'auront vécu .