Angleterre: Le rôle des musulmans exclu des livres d’Histoire

Angleterre: Le rôle  des musulmans exclu  des livres d’Histoire

C’est bien connu, l’Histoire est toujours écrite par les vainqueurs. En Angleterre, l’histoire est écrite au détriment des minorités religieuses, en l’occurrence musulmanes. Le ministère de l’Education de ce pays a détaillé le programme de l’enseignement de l’Histoire pour les élèves britanniques qui exclut le rôle des soldats musulmans venus d’Inde pour aider le Royaume-Uni durant les deux guerres  mondiales. La contribution des musulmans au patrimoine mondial est également ignorée. Les prochains cours ne feront pas mention  par exemple de  la "transmission"de l’héritage grec à l’Occident

Cette conception sélective de l’histoire n’a pas manqué de faire réagir le Conseil musulman de Grande-Bretagne (MCB) qui dénonce un «révisionnisme historique»,  alors que «10% des élèves britanniques sont de confession musulmane». Pour le MCB, ce nouveau programme risque d’inculquer aux élèves non musulmans de ce pays que l’apport des musulmans à la civilisation humaine a été quasiment nul.

Publicité

commentaires